Vous êtes ici : Accueil / Les coups de coeur

Les coups de coeur

Sarrians

Au coeur du Vaucluse

Située à moins de 20 minutes des principaux festivals du sud de la France, avec le festival d'Avignon, les Chorégies d'Orange ou encore Vaison Danses. Vous apprécierez la diversité des animations proposées qui satisferont les petits comme les grands.

canal d'irrigation - Sarrians

Au coeur de la Vigne

Riche de nombreux domaines et caves particulières, où l'authenticité, la diversité et la qualité des vins et l'accueil des viticulteurs vous feront partager leur passion du bon vin.

Au coeur d'un système hydraulique

Le canal de Carpentras traverse notre territoire sur plus de 20 km. Il fut source d’abondance pour nos cultures maraîchères. Aujourd’hui ses berges vous offriront des itinéraires VTT, VTC ou pédestres ombragés, à la portée de tous, au milieu d’un paysage, sculpté par les pratiques agricoles. De nombreux points de vues sur la plaine comtadine, le Mont Ventoux et les Dentelles de Montmirail.

Vue du Mont Ventoux depuis les GarriguesAu coeur du Terroir

Tout au long de son histoire, les terres de Sarrians ont produit et produisent encore légumes et fruits, participant activement à la renommée du Vaucluse comme "jardin de la France" au XIXe siècle. Aujourd'hui, on peut déguster, au gré des saisons : figues, fraises, pêches, raisin et légumes de saison.


Au coeur des paysages du Comtat Venaissin

Lors de vos balades, s'offrent à votre regard émerveillé des paysages à perte de vue avec pour toile de fond le mont Ventoux et les Dentelles de Montmirail. Laissez vous surprendre par la diversité de ces paysages, façonnés par l'homme et ses cultures : la vigne, le maraîchage, les céréales...

Terroir : du cep de vigne au verre

Mas au milieu des vignes - Sarrians

La commune de Sarrians possède une réelle maitrise de la vigne, avec :

  • la viticulture, et la production de plus de 50 % de l'AOC Vacqueyras, mais également de Côtes-du-Rhône, vin de pays..

  • les pépinières viticoles, dont Sarrians est l'une des premières communes d'europe, avec la production des « greffés-soudés », qui permettent l'élaboration des plants de vignes, qui seron ensuite plantés en Bourgogne, Bordelais, Provence...et aussi en Espagne, Italie.

Patrimoine remarquable

L’église de Sarrians. Son édification est due à un voeu de Guillaume 1er, comte de Provence. Ce dernier fait don, en 993 de terres qu’il possède sur le territoire de l’actuel village de Sarrians. Son geste est motivé par le désir d’assurer le salut de son âme. Ce don se fait à condition qu’une église dédiée à la Sainte-Croix y soit érigée, afin qu’il y soit inhumé. La consécration, par l’archevêque d’Arles, Raimbaud de Reillanne, probablement le jour de l’Ascension 1037. En effet, c’est ce jour-là que deux petits-fils de Guillaume 1er sont présents à Sarrians.

Guillaume 1er repose-t-il à Sarrians ?

L'église a subi de nombreuses modifications depuis sa construction au début du XIème siècle.

Saint Pierre et Saint Paul, protecteurs de l’église

Leurs statues sont visibles sur les piliers de part et d’autre du choeur. Saint Pierre et Saint Paul sont deux apôtres, fidèles au Christ. Fêtés le 29 juin, ce sont les actuels saints patrons de l’église de Sarrians.


Image dans sa taille originale : 493.9 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Richerenches

Entre Histoire et Terroir

 

office de tourisme de Richerenches

Situation insolite, Richerenches, commune du Vaucluse, est au coeur de la Drôme Provençale.

Marché aux Truffes - RicherenchesEn effet, cette localisation s'explique par l'histoire qu'à connu la commune de Richerenches, avec le rôle joué par les chevaliers de l'ordre des Templiers durant l'époque médiévale, puis son intégration dans l'Enclave des Papes jusqu'en 1791, date à laquelle le Comtat Venaissin est alors rattaché à la France.

 

Cette histoire contitue le fondement de l'identité de Richerenches et son développement.

Truffières et Vignobles

 

vins et truffes

Ces deux productions façonnent les paysages de Richerenches et rythment la vie ses habitants.

La Truffe. Richerenches est est la capitale, avec son marché aux Truffes, où tous les samedis matin (de Novembre à fin Mars), trufficulteurs, restaurateurs et particuliers se retrouvent pour une seule chose : la Truffe.

Les vignobles sont omniprésents dans les paysages environnants de Richerenches, avec la production de Côtes-du-Rhône ainsi que des vins de Pays raffinés.

Patrimoine remarquable

 

Les remparts de Richerenches sont les premiers signes d'une présence forte à l'époque médiévale.Salle voutée de la maison Templière - Richerenches

Mais c'est en découvrant le patrimoine qui réside en son sein, que l'on comprend quel a été le rôle joué par les Templiers à cette époque là.

En effet, la commanderie de Richerenches fût la plus importante de Provence. Elle y développa les productions agricoles, puis des activités de négoces. Au XIV siècle, l'ordre des Templiers est aboli, et les terres et les biens seront confiés aux hospitaliers.

Il ne reste de cette époque que l'abside de l'église actuelle, le bas de la porte du Beffroi et la Maison Templière. Cette dernière est l'élément le plus impressionnant, dont les travaux débutèrent en 1136, et dont les dimensions sont impressionnantes (30  m x 7 m) et qui furent renforcés, en raison de problèmes de stabilité.

vins et truffes

vins et truffes
Image dans sa taille originale : 140.7 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Gigondas

Au coeur des Dentelles de Montmirail

 

Falaises - Gigondas

La commune de Gigondas bénéficie d'une situation privilégiée au coeur du Massif des "Dentelles de Montmirail". Cette situation lui confère un terroir particulier ainsi qu'un microclimat unique.

Gigondas est apprécié des grimpeurs pour ses célèbres parois vertigineuses (plus de 600 voies d'escalade) et des randonneurs pour sa beauté ou ses curiosités naturelles, intimement liées à la géologie de ces lieux.

Gigondas, un grand Cru depuis 1971

 

Bouteille de GigondasL'appellation de Gigondas  est constitué de trois cépages rouges, avec le Grenache Noir, la Syrah et le Mourvèdre. Les différents terroirs (5) présents sur le périmètre de l'appellation, l'altitude et les cépages rouges expliquent la production quasi exclusive de vins rouges (99%). Seulement 1% sont des rosés.

Les caractéristiques gustatives principales du Gigondas sont des vins rouges corsés et charnus, avec des arômes de fruits rouges et noirs (cerise bigarreau, fraise, mûre, cassis...) évoluant vers des notes de sous-bois et de truffe avec l'âge. Les vins rosés sont chatoyants et complexes, avec des arômes de fruits rouges, d'amandes et d'épices.

Les vins rouges s'associent très bien avec le gibier, mais également avec des plats épicés qui permettent de soutenir la puissance du vin. Leur conservation peut atteindre une dizaine d'années, alors que les vins rosés ne se gardent que deux à trois ans, pour des accompagnements aussi bien en apéritif que sur des viandes blanches ou rouges.

Patrimoine remarquable

 

village de GigondasOn trouve de multiples objets qui attestent de l'occupation humaine dès la civilisation romaine.

Au Moyen-Age, Gigondas fût l'une des six communes qui pendant près de huit siècles formèrent la principauté d'Orange. Parmi les éléments remarquables de cette époque, on peut noter quelques éléments du château féodal et ses remparts ou l'église primitive, ainsi que la tour Sarrazine.

Cette dernière est un édifice du XIIème siècle, ancien poste de garde d'un chemin de montagne.

Au coeur des Dentelles, vous pouvez également découvrir les ruines du monastère de Prébayon, dont la première construction date du VIIème siècle et fût abandonné en 962 lors de la destruction des bâtiments par une crue du Tignon. Les religieuses se réfugièrent alors au Domaine St. André les Ramières.

Fermé sur ordre de Louis XIV, ce magnifique domaine devint la résidence campagnarde des Evêques d'Orange jusqu'à la Révolution.

Bouteille de Gigondas

Bouteille de Gigondas
Image dans sa taille originale : 20.0 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Ceillac - Vallée du Cristillan

Au sein du Parc Naturel Régional du Queyras

A ne pas manquer !!

 

Ceillac

Aujourd'hui, direction les Hautes-Alpes. Nous voici dans le massif du Queyras, classé Parc Naturel Régional depuis 1977.

Nous nous arrêtons à Ceillac, à près de 1600 m, cette station familiale est une destination aussi bien hivernale qu'estivale. Ses activités de pleine nature, diverses et variées, raviront petits et grands !

Commune Rurale et Station familiale

 

Ceillac fût longtemps une commune exclusivement tournée vers l'activité agricole et connu jusqu'à la fin du XVIII ème siècle une population stable avec près de 900 habitants. L'exode rural divisera par trois la population. Aujourd'hui, l'activité économique de Ceillac est clairement orientée vers le tourisme vert et familial.

Eté comme hiver, cette nature préservée et ses équipements en font une destination multi-activités de choix : randonnée pédestre, VTT, pêche, parapente, raquettes, ski de randonnée, ski alpin...Plaisirs garantis !

Patrimoine remarquable

l'Eglise Saint-Sébastien - Ceillac

Ceillac dispose d'un patrimoine architectural d'une grande qualité, essentiellement religieux, avec ses deux églises, Saint-Sébastien et Sainte-Cécile.

L'Eglise Saint-Sébastien :

Au cœur du village, cette église est unique avec son clocher composé de 6 cloches. Au sein de l'église se trouve également une très belle fresque datant du milieu du XVI ème siècle (située dans le choeur). Elle présente trois épisodes de la vie de Saint-Sébastien.

Cette fresque fût mise à jour en 1957, lors de travaux de restauration.

 

 

L'Eglise Sainte-Cécile - CeillacL'Eglise Sainte-Cécile :

 

Cette église était autrefois au milieu d'un quartier (les Clapières) dense en habitation. Cependant, les nombreux débordements du ravin des Aiguillettes situé à proximité, ont eu pour conséquence cet isolement progressif.

Aujourd'hui, située au milieu des prés, dans l'enclos du cimetière à 1 km du village.

Détail du portail de l'Eglise Sainte-Cécile - CeillacDatant du milieu du XIV ème siècle, elle est remarquable de part ses deux portails, dont le principal est décoré d'une Pieta (restaurée en 1967).

Une ville les pieds dans l'eau

L'Estérel
A ne pas manquer !!

 

Aujourd'hui, direction le littoral et la grande bleue. Nous voici au pied du massif de l'Estérel dans le Var.

Escale à Saint-RaphaëlStation classée et station balnéaire reconnue, s’étend sur trente-six kilomètres de côte, entre le Massif de l’Estérel et le littoral méditerranéen, découpé de criques et calanques, pour le plus grand bonheur des vacanciers.

De la vieille ville à la Station balnéaire

 

Retour de pêche à Saint-Raphaël

Petit village de pêcheurs à l'origine, Saint-Raphaël possède un centre-ville les pieds dans l’eau, ainsi que plusieurs quartiers, véritables sites touristiques avec leur personnalité et leurs caractéristiques propres : la vieille ville, le centre-ville, les ports, Valescure, Boulouris, Le Dramont, Agay, Anthéor ou encore le Trayas.

Les activités ne manquent pas à Saint-Raphaël, côté Mer ou Côté Terre. Dans les deux cas, vous ne serez pas déçus.

Focus sur deux activités :

Golf à Saint-Raphaël

Le Golf : Saint-Raphaël dispose de quatre parcours de golf, dont l'un centenaire. Venez découvrir ce paradis et pratiquez cette discipline sportive sous le ciel Azuréen.


 

Sortie en kayak de mer

 

Les activités nautiques : un environnement préservé (Cap Roux, site du Dramont...) et paradiasiaque. Tous les éléments sont ici réunis pour que vous puissiez connaitre les émotions que procure la grande Bleue. Découvrez les nombreuses épaves qui gisent sous la mer, profitez des courants et partez à la découverte des nombreuses criques et plages en kayak de mer !

Patrimoine remarquable

 


basilique-M.angot.jpg

La basilique N-D de la Victoire de Lépante : celle-ci a été construite au XIXe siècle afin de permettre l'accueil des chrétiens suite au développement de la ville lié à la station balnéaire. Elle est construite en grande partie avec le grès rose de l'Esterel. L'église a été élevée à la dignité de Basilique en 2004 par le Vatican.

Le Musée Archéologique : situé au centre de la vieille ville médiévale. Ce bâtiment du XVIIIeMusée archéologique de Saint-Raphaël siècle est l’ancien presbytère de l’église « Sant Rafèu » du XIIe siècle. Depuis 1968, il conserve d’importantes collections issues des fouilles subaquatiques réalisées aux environs de Saint-Raphaël (Agay, Anthéor....) allant de l'époque préhistorique à l'époque gallo-romaine. Vous pourrez notamment y voir la reconstitution d’un chargement d’amphores.

Tour de guet - vieille villeL’église médiévale : elle accueille des expositions temporaires, offre dans ses cryptes une vision spectaculaire sur la multitude de remaniements architecturaux, encore conservés en élévation de l’antiquité au second âge roman. Du haut de la tour fortifiée, une vue panoramique s’étend sur la mer et le massif de l’Estérel.

 


Ces deux monuments bénéficient des

 


La perle du Comtat

Pernes-les-Fontaines

 

A ne pas manquer

 

Le 5 Février à 18h00, une intervention de Florence Bombanel sur "les origines et les traditions de la chandeleur en Provence" à la Maison Fléchier.

Situation


Rue à Pernes-les-FontainesAu coeur du Comtat Venaissin, Pernes-les-Fontaines est idéalement situé en Provence, adossé aux Monts de Vaucluse et à proximité du Luberon et du Mont Ventoux.

Classé parmi Les Plus Beaux Détours de France, Pernes-les-Fontaines vous offre une parenthèse, est une invitation à la détente. Toute l'année, grâce à son tissu associatif, Pernes-les-Fontaines organise régulièrement des évènements sportifs, culturels, et notamment sa fête du patrimoine tous les quatre ans.

 

Terroir et Savoirs-faire

 

Cerisiers en fleursLa campagne de Pernes-les-Fontaines vous offre ses plus belles productions agricoles. En fonction des saisons, vous pourrez déguster fraises, asperges, tomates, cerises, pêches, vins, olives et truffes. Dès le printemps, retrouvez ces produits frais sur les étals de ses marchés.

 

la chapelle des Augustins

Cette qualité des produits se retrouve également avec le savoir-faire des artisans d'art, nombreux sur Pernes-les-Fontaines, qui bénéficie du label "Ville des Métiers d'Art".

Le salon des métiers d'art qui a lieu au centre culturel des Augustins à la Toussaint est un des plus importants de la région Provence Alpes Côte d'Azur.

Quatre espaces muséographiques sont également présents à Pernes-les-Fontaines, avec :

- la Maison Fléchier (musée des traditions comtadines),

- la Maison du costume Comtadin (magasin drapier),

- la vieille école (au hameau des Valayans),

- le musée comtadin du Cycle (Hôtel de Brancas).

Un Patrimoine exceptionnel

 

Ancienne capitale du Comtat Venaissin, Pernes-les-Fontaines dispose d'un patrimoine architectural exceptionnel. En parcourant le centre-ville, vous pourrez contempler pas moins de 22 monuments classés ou inscrits aux Monuments Historiques, ainsi que ses nombreuses fontaines publiques.

Voici une sélection de quelques monuments que vous pourrez observer :

Fontaine - Pernes-les-Fontaines

Les fontaines : quarante aujourd'hui, elles étaient plus de quatre vingt, sans compter les fontaines privées situées dans les maisons et hôtels particuliers de Pernes-les-Fontaines. Celles-ci permettaient à chaque quartier d'être alimenté en eau potable, grâce à la source de Saint-Barthélémy.

 

Eglise Notre-Dame-de-NazarethNotre-Dame-de-Nazareth : Elle se situe en dehors des remparts de la ville, à proximité de la porte Notre-Dame. La partie la plus ancienne date du XI ème siècle.
L'intérieur de l'église compte deux éléments remarquables, avec l'orgue datant du XVII ème siècle et la décoration de la nef qui présente une frise animée par des représentations de scènes historiques et religieuses.

Porte Notre-Dame - Pernes-les-Fontaines

 

La chapelle et la porte Notre-Dame :

L'une des plus imposantes porte avec la porte Villeneuve à l'est de la ville. A l'origine, disposant d'un pont-levis, on lui ajouta une (1548), puis deux arches (1681) pour traverser
la Nesque qui coule à sa base.

 

La tour de l'HorlogeLa Tour de l'Horloge : donjon du château des Comtes de Toulouse, elle date du XII ème siècle. Au XV ème siècle, on y installa une horloge qui indiquait heures et changements de lune. En dernier lieu, la tour de l'Horloge servit de prison. Point culminant de la ville, il vous permet de bénéficier d'un panorama à 360 ° avec une vue privilégiée sur les paysages du Comtat Venaissin, le Mont-Ventoux et les Monts de Vaucluse.

La Halle couverte

 

La Halle couverte :

Construite entre 1622 et 1627, la halle couverte fût un un des hauts lieux de la vie Pernoise. C'est ici que se concentrait les échanges de graines, farine, viandes et poissons.

A proximité se trouve l'abattoir municipal qui a fonctionné jusque dans les années 60.

Golf à Saint-Raphaël

Golf à Saint-Raphaël
Image dans sa taille originale : 122.7 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Embarcation de Plongeur

Embarcation de Plongeur
Image dans sa taille originale : 209.5 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Au pied du massif des Alpilles



Vue sur les AlpillesAujourd'hui, nous retournons dans les terres, et plus précisément dans les Bouches-du-Rhône, au pied du massif des Alpilles.

Escale à Saint-Rémy-de-Provence, qui est une des villes-porte du Parc Naturel Régional des Alpilles, crée en 2007.


Un Terroir d'exception

 

Cette petite ville où on prend encore le temps de vivre dispose d'un environnement privilégié, aussi bien avec son centre-ville ombragé et ses ruelles animées, que par ses environs qui ont inspirés de nombreux artistes (peintres, écrivains ou musiciens) depuis la fin du XIXe siècle et qui permettent aujourd'hui la pratique d'activités de plein air.


Oliveraies - les Baux-de-ProvenceLa position géographique de Saint-Rémy-de-Provence et l'histoire géologique du massif calcaire des Alpilles font de ses piémonts un terroir d'exception que vous pouvez découvrir au gré des nombreux chemins et drailles qui traversent le massif.

Ainsi, vous pouvez découvrir ses paysages agricoles diversifiés, mais aussi déguster la production de ses deux arbres emblématiques, adaptés au climat méditerranéen que sont l'olivier et la vigne.

L'olivier Oliviers et Vignes : l'arbre qui symbolise le Parc Naturel Régional des Alpilles. Situé sur l'appellation de "l'huile d'olive des Baux-de-Provence", les olives servent également à la préparation des olives cassées. De nombreux domaines vous proposent la dégustation de ce nectar qui parfume nos salades ou mets.

La vigne : également située en zone AOC, avec l'appellation "Coteaux des Baux-de- Provence". Les vins produits sont en majorité rouges (75 % de la production). Charnus et robustes, ils sont sur des notes de fruits noirs. Les vins rosés (25 % de la production) sont rustiques avec des notes fruitées.

Mais cette ville ne pourrait être aussi agréable si elle ne vibrait pas au rythme de ses animations, avec la fête de la Transhumance, qui a lieu le lundi de Pentecôte ou encore la Féria au mois d'Aout.


Patrimoine remarquable

 

Saint-Rémy-de-Provence est un véritable livre ouvert sur l'histoire de notre région depuis la préhistoire (grottes, ...). Mais c'est grâce à ses nombreux vestiges antiques et romains, sur le passage de la Via Domitia, que l'on peut apprécier son caractère exceptionnel, qui se prolonge dans la ville actuelle, avec son patrimoine architectural particulier ou religieux.

L'arc et le Mausolée - Saint-Rémy-de-ProvenceLe site archéologique de Glanum :

cité antique puis romaine, Glanum fût abandonnée au IIIe siècle par ses habitants suite aux nombreux pillages barbares. Aujourd'hui le plateau des Antiques vous permet de découvrir l'organisation de cette cité.

Le monastère Saint-Paul de Mausole : édifié au XI et XIIe siècle, il est de style roman, avec son clocher pyramidal. Ce monastère comprend également un cloître et des jardins remarquables. C'est au-dessus de ce cloître que se trouvent les chambres de l'hôpital psychiatrique. C'est ici que Vincent Van Gogh fit un séjour peu avant sa mort, peignant de nombreuses toiles, dont "Iris" ou "Nuit étoilée".

Le Musée des Alpilles : Musée des Alpilles - Saint-Rémy-de-Provencecelui-ci est installé dans un ancien hôtel particulier, l'hôtel Mistral de Mondragon. La visite de ce lieu vous donnera les clés de lecture des paysages façonnés par l'homme et leurs traditions, leur savoir-faire...pour comprendre ce territoire provençal.


la Venise Comtadine

A ne pas manquer

 

Exposition "Dérives" de l'artiste plasticien Raphaël THIERRY du 22 Février au 15 Juin 2013 au centre d'Art Campredon.

Foire Internationale à la Brocante du 29 Mars au 01 Avril 2013.

Destination à la notoriété internationale pour les amoureux du mobilier, qu'il soit ancien ou contemporain, ici vous trouverez l'objet de vos envies.

Aujourd'hui Escale à l'Isle-sur-la-Sorgue, capitale mondiale des antiquaires et brocanteurs.

L'Isle vit au rythme de la Sorgue

 

Détail d'un roue à AubeCette petite ville est comme la Sorgue qui la traverse, paisible et reposante l'hiver, trépidante dès le mois d'Avril avec les brocantes et antiquités ou durant les jours de marché les jeudi et dimanche matin. C'est ainsi depuis toujours, l'Isle vit au rythme de la Sorgue et cela lui réussit plutôt bien !

Depuis longtemps les hommes tirent de ces eaux vives  leurs sources de revenus, soit directement comme avec la pêche (poissons, écrevisses), soit en utilisant la force hydraulique. Ainsi, dès le XIIIe siècle, l'industrie manufacturière tire profit de la force motrice pour ses ateliers avec l'installation des roues à aube.

Aujourd'hui, l'eau n'est plus utilisé par les industries, mais plutôt pour les loisirs et ce pour le plus grand plaisir de tous, avec la pêche à la truite dès la mi-mars ou encore la descente de la Sorgue en Canoë.

Foire internationale à la Brocante


Depuis plus de trente ans, l'Isle-sur-la-Sorgue a développé une attractivité nouvelle en concentrant chaque année antiquaires, chineurs, artisans d'art ou simple visiteur autour des Foires Internationales de Pâques (29 Mars au 1 Avril) et de l'Assomption (15 au 18 Août).

On peut également profiter tous les dimanche après-midi de la brocante installée le long de la Sorgue.  Et pour les amoureux du Verbe, tous les premier dimanche du mois se tient la foire aux livres.

Patrimoine remarquable

 

L'Isle-sur-la-Sorgue bénéficie d'un patrimoine naturel exceptionnel avec la Sorgue, et la découverte du patrimoine remarquable de cette ville lui est indissociablement liée.


Grenier

Le grenier public : ainsi, cet édifice qui abrite aujourd'hui l'office de tourisme où vous trouverez toutes les informations pour votre séjour fût-il construit à l'origine pour une fonction religieuse. En effet, c'était la chapelle des pénitents blancs qui fût transformée au XVIIIe siècle par l'architecte brun-cadet pour en faire un "sextier" soit un grenier, afin de stocker les céréales achetées car la production locale était faible.

 


Roue à aubeLes roues à Aube : ce patrimoine industriel est visible par tous, simplement en découvrant la ville (Cf. parcours des roues à Aubes). Ce système permettait de moudre le grain, de produire du papier.

Jusqu'à 66 roues au plus fort de l'exploitation industrielle, il n'en subsiste actuellement plus que 14. Cette force motrice permettait aux tisserands d'utiliser cette énergie pour produire les draps. A l'Isle-sur-la-Sorgue, on produisait "les blanquets" (équivalent à nos couvertures actuelles).

Aujourd'hui  il reste encore une manufacture, celle de Brun De Vian Tiran, qui produit étoles et châles d'une grande finesse avec l'utilisation des plus belles laines et mérinos du monde.

Collégiale Saint-Martin

La Collégiale Notre-Dame-des-Anges : bâtie au XIe siècle, la basilique devenue collégiale au XIIIe fût agrandie au XVIIe siècle. Dans un style baroque, elle est richement décorée à l'intérieur avec de nombreuses fresques. On peut également admirer l'orgue, dont la révision au XIXe siècle par l'organier Mentasti magnifiera la sonorité en accord avec le lieu. A noter sur la facade de la collégiale la présence d'une horloge et d'un cadran lunaire.


Image dans sa taille originale : 273.3 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Vallis Clausa

A ne pas manquer

 

Journée Mondiale de l'Eau le 22 Mars 2013 à Fontaine-de-Vaucluse, plus d'informations

 

Foire Internationale à la Brocante du 29 Mars au 01 Avril 2013.

 

Un lieu unique

 

La Sorgue à Fontaine-de-VaucluseAujourd'hui nous sommes à la source des Sorgues, à Fontaine-de-Vaucluse. Niché au pied d'une falaise des Monts de Vaucluse, le village reçoit depuis toujours les visiteurs en raison de sa source naturelle, dont les cycles de crue comme d'étiage sont impressionnants.

Cet environnement préservé est aujourd'hui valorisé et ouvert au public pour découvrir cet espace propice aux activités de pleine nature, du canoë à la randonnée, sans oublier le vélo et ses balades ombragées.

 

L'eau, fil conducteur du développement de la Fontaine-de-Vaucluse

 

Crue - Fontaine-de-Vaucluse

Le mystère autour de son origine :

jusqu'au XXe siècle, le fonctionnement et l'origine des eaux de la Fontaine-de-Vaucluse sont inconnus. Seules les expéditions dans le gouffre et des infiltrations de marqueurs vont permettre de déterminer les origines de la source. Aujourd'hui les scientifiques ont défini les limites de l'impluvium (bassin hydrographique souterrain) jusqu'au Mont-Ventoux et la Montagne de Lure. La dernière expédition d'exploration du gouffre en 1989 a permis de descendre jusqu'à la base du conduit à 308 mètres de profondeur.

Roue à Aubes - Fontaine-de-Vaucluse

L'industrie papetière : cette force hydraulique exceptionnelle a permis à l'industrie de s'installer dès le XVIe siècle avec l'industrie papetière. Essentiellement familiale, elle permet la production de papier à partir de chiffons et vieux vêtements. Néanmoins, dès le XIXe siècle, cette activité décroit avec les progrès réalisés dans cette filière (mécanisation) et la concurrence internationale. La dernière papeterie ferme ses portes en 1968.

 

Patrimoine

Eglise Saint-Véran

Saint-Véran : Eglise romane du XIe siècle, elle fût construite sur l'emplacement d'un temple romain. Elle abrite dans sa crypte le tombeau de Saint-Véran, ermite au VIe siècle et évêque de Cavaillon. La légende veut qu'il ait combattu un monstre "le coulobre" qui vivait à la source, et qui, blessé par Saint-Véran, mourut dans les Alpes dans le village du même nom situé dans le Queyras.

 


La Sorgue et le Châteaule Château : dominant la vallée, il fût construit au XIVe siècle. Propriété des évêques de Cavaillon, il offre aujourd'hui un panorama unique sur Fontaine-de-Vaucluse.

Borne du mur de la peste

 

le mur de la peste : bâti en pierres sèches et long de 25 km, c'est un rempart édifié afin de protéger le Comtat Venaissin de la peste en 1720-1723 qui frappa une partie de la Provence.

 

L'Enclave des Papes

Profitez du Pass'Provence disponible

à l'Office de tourisme de l'Enclave des Papes et du Haut-Vaucluse.

 

 

A ne pas manquer

 

Vendredi 5 et samedi 6 avril

WeekAndCo au Théâtre du Rond Point à Valréas, 2 spectacles, avec :

- Vingt sobres lettres (d’un étudiant en médecine) – théâtre populaire

- Soleil et lune se croisent – Ensemble vocal Tzarik fleurs des chants

Samedi 6 avril

Vide-greniers à la maison des associations de 8h à 18h – Valréas

Dimanche 7 avril

Si Visan m’était conté … Espace bien-être

15 ateliers et conférences sur le thème du bien-être. Médiathèque de 9h30 et 19h

Concert de printemps du CAEM à 15h à la maison des associations à Valréas

Le Vaucluse au coeur de la Drôme

 

L'enclave des PapesQuatre communes : Valréas, Visan, Grillon et Richerenches.  Particularité géographique singulière en France, elles constituent l'Enclave des Papes. Ce territoire Vauclusien dont l'histoire est liée à celle du Comtat Venaissin, propriété des Papes au Moyen-Âge.

Aujourd'hui ce bassin de vie vous accueille et vous permet de découvrir les particularités du Terroir Haut-Vauclusien, à pied dans les centres-bourg ou à vélo dans les campagnes à la découverte des paysages de coteaux plus ou moins vallonnés.

 

La truffe et le raisin, produits de l'Enclave des Papes

 

Le cavage ou la technique de récolte de la Rabasse ou diamant noir : la truffe. Au sein de l'Enclave des Papes,découvrez grâce au Club "truffe emotion" l'ensemble des traditions, techniques et dégustations du précieux champignon.

paysages de vignoblesLa production viticole : un savoir-faire ancestral, peut-être même à l'origine de l'acquisition de ce terroir par le pape...En tous cas, vous pourrez découvrir et déguster ces vins issus du vignoble le plus au nord des Côtes du Rhône méridionales. Il s‘étale sur les versants sud et ouest des premiers contreforts des Préalpes, aux sols argilocalcaires caillouteux, sous un climat provençal ensoleillé et purifié par le mistral. C’est cet ensemble de latitude, sols,Vignes et lavandes soleil et altitude qui fait l’originalité du terroir de l’Enclave des Papes et par-là même de ses vins. C’est tout une gamme d’AOC de très haut niveau qui vous sera proposée dans les caves et caveaux répartis dans les quatre communes de l’Enclave. L'Enclave est parcourue par la Route Sépia, mise en place par Inter Rhône.

 

Patrimoine remarquable


l'Hôtel de SimianeLe château de Simiane : à l'origine hôtel d'Eymeric, il subira plusieurs modifications et agrandissements à partir des deux corps de bâtiments datant de l'époque médiévale (XIVe siècle) et ce notamment à partir du XVIIe siècle avec l'acquisition du château par la famille Simiane, une des plus grande famille de Provence.

 

la Maison Templière : cette dernière est l'élément le plusSalle voutée de la maison Templière - Richerenches impressionnant des vestiges de la commanderie, dont les travaux débutèrent en 1136, et dont les dimensions sont impressionnantes (30  m x 7 m) et qui furent renforcés, en raison de problèmes de stabilité.

 

la chapelle ND des VignesLa chapelle N-D des Vignes : la légende veut qu'un viticulteur découvrit une statue de la Vierge à l'Enfant dans un sillon au XIIIe siècle. Celle-ci est déplacée à l'Eglise, mais à chaque fois elle disparait pour ré-apparaitre dans le sillon. Ainsi, la chapelle aurait été édifiée pour recevoir la statue sur le lieu de sa découverte. La chapelle est richement décorée et située dans un écrin de verdure au milieu des vignes.

Le Vialle - Grillon

Le Vialle : est le nom donné à l'ancien château des Comtes de Grilhon bâti sur la butte de safre. Ce lieu fût complètement déserté au XXe siècle. Aujourd'hui il est en partie réhabilité par la mairie à l'intérieur des ruines.

.


Image dans sa taille originale : 25.3 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger


Image dans sa taille originale : 15.9 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Le Géant de Provence

Aujourd'hui, coup de cœur pour le Mont Ventoux ! Partons ensemble à la découverte de ce Géant de Provence avec ses innombrables sentiers de randonnée, son col légendaire dans le Tour de France.

A ne pas manquer


4ème Festival Ventoux Biosphère à partir du 27 Avril prochain et jusqu'au 23 juin 2013.

Première date, le week-end du 27 et 28 Avril, avec la fête du Printemps du Toulourenc à Savoillans.


 

Un nom, une notoriété

 

Vue du Mont Ventoux depuis Flassan

Il est comme un phare qui donne la bonne direction, on le voit depuis Avignon ou Vaison-la-Romaine.

On le croit toujours enneigé avec sa partie sommitale constituée de pierriers. Cette année encore, il sera l'un des temps forts de la centième édition du tour de France : le Mont Ventoux.

 

 

 

 

Un sommet légendaire pour les cyclistes

 

Depuis près d'un demi-siècle, l'ascension du Mont Ventoux n'a cessé d'être un objectif pour les passionnés des deux roues. Une question demeure : quel versant est le plus difficile à gravir ? Par expérience, la difficulté reste équivalente,  les sensations physiques sont quasi similaires, mais l'ambiance est  singulièrement différente. Côté nord on est déjà dans une atmosphère d'étape de montagne; versant sud on passe de la Provence (à son piémont) pour rejoindre la fournaise à son sommet dénudé.

 

Une station de ski en Provence

 

Et oui, nous avons une station de ski dans le Vaucluse !

Sur le versant nord, la station du Mont-Serein, sans avoir le domaine skiable d'une station des Alpes, propose un éventail d'activités été (piste de Dévalkart, son parcours dans les arbres) comme hiver (9 remontées mécaniques).

 

Une réserve de Biosphère

Le Mont Ventoux est intégré dans un réseau international décerné par l'UNESCO au travers du programme MAB (Man and Biosphère). L'objectif est de concilier la conservation de la biodiversité et le développement durable.

Le Syndicat Mixte d'Equipement et d'Aménagement du Mont Ventoux (SMAEMV) est en charge du dossier et de sa gestion.

 

Le paradis des amoureux de la nature

le ventoux

Son étagement altitudinal de près de 1 100 mètres permet de trouver une faune et une flore qui couvrent plusieurs écosystèmes allant de l'étage méditerranéen jusqu'à celui de la toundra sur la partie sommitale. Voilà qui confère au Mont Ventoux une réelle diversité ! Il suffit de parcourir ses sentiers, ses drailles pour l'observer. Vous y croiserez peut-être cervidés, chamois ou rapaces et pourquoi pas le loup, de retour depuis peu sur cette montagne unique qui fait la fierté des Vauclusiens.

 

.


Image dans sa taille originale : 251.1 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Ventoux Mont-Serein

Image dans sa taille originale : 35.8 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger


Image dans sa taille originale : 12.7 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger


Image dans sa taille originale : 53.8 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Printemps du Toulourenc

Image dans sa taille originale : 290.8 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Entre Ventoux et Luberon

Non loin du Mont Ventoux, partons ensemble à la découverte du plateau de Sault ! Ses champs de lavande, ses parfums nous accompagneront durant les nombreuses balades qui s'offrent à nous.

A ne pas manquer !


Festival Son Dessus

Festival de musique Son Dessus à Sault le 25 et 26 Mai

Une première le 2 Juin 2013, faites l'ascension des Gorges de la Nesque en vélo sans voiture ! Toutes les informations en cliquant ici

 

 

Les sens en éveil

Champs de lavande

 

Est-il nécessaire de la présenter ? Plante aromatique emblématique de notre belle Provence, La lavande! La fleur par excellence du plateau de Sault. Elle permet de produire l'essence de lavande, utilisée pour les parfums mais aussi pour l'aromathérapie. Une fête en son honneur a lieu chaque année le premier dimanche du mois de  juillet à Ferrassières (9 km de Sault).

Réalisation du Nougat

 

Le Nougat sur le plateau de Sault ? Normal me direz-vous ? Sans aucun doute, puisque l'ingrédient de base de cette gourmandise est le miel dont la production est issue des récoltes des ruches implantées sur le Mont Ventoux. Découvrez ses producteurs, garants d'un savoir-faire ancestral pour un gout inégalé, qu'il soit noir ou blanc.

Val de SaultLes paysages nous offrent, en fonction des saisons, une diversité des couleurs et senteurs ou une impression d'austérité hivernale. Quoi qu'il en soit, on ne reste pas indifférent aux points de vues que nous offrent le plateau de Sault, depuis le fond des gorges de la Nesque jusqu'au panorama offert sur le Mont Ventoux depuis l'office de tourisme.

 


Patrimoine remarquable


Des Gorges de la Nesque ...

 

Les gorges de la Nesque

Une percée hydrogéologique, voilà ce que sont des gorges, une route creusée par un cours d'eau : la Nesque. Et depuis moins d'un siècle, une route en permet sa traversée, depuis Ville-sur-Auzon dans le Comtat Venaissin, jusqu'à Monieux porte d'entrée du Plateau de Sault.

 

Paradis des cyclistes (pour la première fois cette année, la route leur sera exclusivement réservée ), c'est également une route appréciée des motards. Sur 20 km, découvrez ce site majestueux que vous pouvez également découvrir à pied en descendant jusqu'à la chapelle St-Michel- de-Anesca.

Bâti au XIIe siècle, cet édifice fût restauré au XVIIe siècle. Rencontre surprenante au milieu de cet écrin de verdure à la faveur d'un passage à gué sur la Nesque, avant sa perte souterraine.

 

...aux patrimoine architectural du plateau de Sault

Quel que soit la commune du canton de Sault que vousEglise Notre-Dame de la Tour à Saulttraversez, impossible de manquer le patrimoine religieux ou médiéval qui caractérise ses villages authentiques. Les églises du XIIe siècle comme N-D de la Tour à Sault ou encore l'église d'Aurel, construite avec les pierres de taille d'une carrière de la même commune (aujourd'hui fermée).

Tour de guet de MonieuxA la sortie des gorges de la Nesque, ce sont les vestiges de la tour de Guet de Monieux que vous apercevrez de loin, rappelant ainsi la position stratégique de ce territoire à l'époque médiévale (tout comme la fin du mur de la Peste).

 

En position dominante (à 1 000 mètres d'altitude), Ferrassières surplombe le plateau de Sault et offre un panorama sur le Mont Ventoux, et le plateau d'Albion qui fera l'objet d'un prochain coup de coeur !


Sur les contreforts de l'Esterel

A ne pas manquer

programme des randonnées

GRENIERS DANS LA RUE

Dimanche 18 Mai et Dimanche 17 Août 2014

LA JOURNÉE DE L'ARCHEOLOGIE

Samedi 7 Juin 2014 - Visite du site des Anciennes Tailleries de Meules et de l'Oppidum de la Forteresse. Inscriptions : 06 74 54 16 52.

JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE

Samedi 20 Septembre 2014 : Visite de la Chapelle St-Denis (XI-XVème siècle) et ses fresques.

Dimanche 21 Septembre 2014 : Visite commentée des Anciennes Tailleries de Meules. Inscriptions : 04 94 40 64 68.

COURSE à PIED et MARCHE "LA RONDE de la PICHOLINE"

Dimanche 28 Septembre 2014. Renseignements : 04.94.40.64.68.

L’association « PEINDRE à BAGNOLS » expose des tableaux de ses membres à l’Office de Tourisme. Chaque visiteur est invité à se prononcer sur le tableau qu’il a préféré. En début de mois les tableaux seront changés.

 

 

A proximité immédiate de la Mer Méditerranée

Vue sur la Mer

Aujourd'hui, direction le Var, non loin de Fréjus et Saint-Raphaël. Je vous emmène à la découverte d'un village perché sur les contreforts de l'Esterel : Bagnols-en-Forêt.

Vue sur le Village

 

Dans ce cadre magnifique, profitez de la fraîcheur procurée tantôt par la brise marine tantôt par l'ombre des marronniers et des platanes du village.

Partez à la découverte de son patrimoine, de ses richesses naturelles.


La partie occidentale du massif de l'Esterel

Vue de l'Esterel

Quand on évoque le massif de l'Esterel, on a souvent à l'esprit les reliefs qui surplombent le littoral entre Saint-Raphaël et Cannes. On oublie que celui-ci est bien plus étendu et que la partie occidentale recèle un patrimoine naturel et historique de premier ordre.

Oscillant entre 200 et 420 mètres d'altitude, vous pourrez découvrir au gré de nombreuses balades les vestiges gallo-romains (menhirs, oppidums) qui se trouvent sur les points culminants (Pic de la Gardiette, col du Coucou) ou des traces plus anciennes d'occupation telle que la grotte du Mouéron.
A son extrémité se trouve un des plus beaux sites naturels avec les gorges du Blavet. Profondes de près de 100 mètres, elles ne sont pas seulement un lieu de randonnée, mais aussi un site d'escalade reconnu. Un parcours aventure imaginé par des professionnels vous en permet la découverte. Faites le plein de sensations et d'émotions!

Patrimoine remarquable

 

Outre les nombreux vestiges gallo-romains que l'on peut admirer au gré des balades autour de Bagnols-en-Forêt, vous découvrirez la présence de quatre chapelles dont aux styles et situations variés.

Chapelle St Denis

La chapelle Saint-Denis : édifiée au XIème siècle après une première construction au VIIIème siècle sur les vestiges d'une "villa gallo-romaine", la chapelle est classée à l'inventaire des Monuments Historiques avec ses fresques datant du XVème siècle. Une messe est dite au mois d'octobre à la Chapelle Saint-Denis. Visite pour groupe uniquement sur Rendez-vous avec l'office de tourisme.

Chapelle N-D-de-la-Pitié

La chapelle N-D de Pitié :située sur la plaine, elle est construite sur les ruines d'une "villa gallo-romaine" édifiée au Ier siècle. Construite au XVème siècle, une procession est faite tous les 15 Août en l'honneur de notre Dame depuis 1729.

.

Chapelle Sainte-Anne

La chapelle Saint-Anne :située sur les hauteurs, elle a été édifiée au XVIIème siècle par Jean Vigneron, émigré espagnol dont la naturalisation fut ordonnée par lettre patente. C'est en remerciement qu'il dédie cette chapelle à Saint-Anne, mère de la Sainte-Vierge. Une messe est dite tous les 26 Juillet.

Chapelle Saint-Antoine

La chapelle Saint-Antoine : située sur un lieu appelé "les thermes" où se rejoignaient 7 sources selon les anciens, la chapelle date du XVIIème siècle, mais est bâtie sur un édifice plus ancien. Une messe est dite tous les 24 juin pour la fête de la Saint-Jean.

Berceau de l'Ardéchoise

A ne pas manquer

logo de l'ardechoise

Bien entendu le déroulement de la 22ème édition de l'Ardéchoise du 12 au 15 juin 2013. Tous les parcours en cliquant ici.

Et ne ratez pas le feu de la Saint-Jean le 15 Juin à Deyras

Le pays de Saint-Félicien propose également de nombreuses manifestations dans le cadre de "Terroir en Fête" qui se déroule du mois de juillet jusqu'au mois de Novembre avec notamment  :

- la fête du Fruit à Bozas le 7 Juillet,

- le marche du soir à Colombier-le-Vieux le 2 Août...

...Tout le programme disponible à l'office de tourisme.

 

 

Au coeur de l'Ardèche Verte

Ancien Château de Rochebloine

Aujourd'hui, direction l'Ardèche, destination de choix pour la découverte des paysages et des terroirs. Non loin de la vallée du Rhône, vous découvrirez la vallée du Doux, et plus particulièrement le Pays de Saint-Félicien.

geocaching au pays de Saint-FélicienUn espace vallonné offrant de nombreux panoramas au gré des cols et sommets qui font la renommée de la fameuse course cyclotouriste "l'Ardéchoise" dont le départ et l'arrivée se font depuis Saint-Félicien. Mais si vous ne pratiquez pas le vélo, il vous reste de nombreuses pistes à découvrir avec celle du Géocaching, les Rando Tub'... De la balade familiale à l'aventure....il n'y a qu'un pas !!


Un pays encadré par de nombreuses gorges

 

Les gorges de la DaronneQue ce soit les gorges de la Daronne ou les gorges du Doux, découvrez au gré de vos balades des gorges certes moins impressionnantes que celle de l'Ardèche ou du Tarn, mais qui offre des paysages authentiques et une découverte à pied au plus près de ces écosystèmes singuliers.Pêche en Ardèche

Cet environnement est une destination de choix pour les passionnés de pêche, qu'elle soit à la mouche, au toc ou à la cuillère, vous pourrez "taquinez" truites et autres poissons présents dans ces cours d'eaux de première catégorie (n'oubliez pas la carte de pêche, consultez le site de la Fédération ).

 

Patrimoine remarquable

 

Le Pays de Saint-Félicien possède de nombreux villages pittoresques avec Saint-Victor, Arlebosc, Colombier-le-Vieux, Pailhares Vaudevant, Bozas et Saint-Félicien qui sont autant d'invitation à leurs découvertes.

Au gré de vos excursions vous pourrez également visiter ou observer le patrimoine religieux et l'architecture locale. En voici quelque uns que je vous invite à découvrir.

Eglise et musée d'Art sacréL'Eglise et le musée d'Art Sacré : édifiés au XIXe siècle ; cette église avec ses fresques rénovées offre de très beaux vitraux qui représentent des scènes du Nouveau Testament. Le musée d'art sacré installé dans l'église possède de nombreuses pièces.

Notre-Dame de Navas

La chapelle N-D de Navas : mentionnée en 1062 comme étant rattachée au chapitre de Saint-Barnard de Romans."Notre-Dame de Navaz" où la légende voulait qu'on vénère un cheveu de la Vierge est déjà mentionnée en 1062 dans la charte de Navaz du Cartulaire de Saint-Barnard : Romans reçoit de Guy "la villa appelée Navaz" dans le pays de Vienne et l'Axe d'Annonay".


La maison de Charles ForotLa maison de Charles Forot :
elle sera le siège des éditions du Pigeonnier, nom désignant la bâtisse familiale. Charles Forot a été le créateur et l'animateur d'une oeuvre de décentralisation artistique et littéraire s'étalant des années 1920 aux années 1960. Il y cultiva la poésie, le théâtre, l'édition et bien d'autres choses encore qui firent de ce lieu un remarquable foyer culturel où se côtoyèrent de très nombreux amis. Cette ferme magnanerie a été en partie réhabilitée et permet au public, au travers de leur lieu de vie, d'y retrouver l'histoire de cette aventure qui a largement débordé du cadre régional.

Au pied du Luberon

festival de Robion

A ne pas manquer

 

17 ème Festival "Musiques du Monde" de Robion du 11 au 20 Juillet 2013.

Fête de l'Olive le vendredi 2 Août 2013 au Vieux village de 17h à 21h (tous les renseignements à l'office de tourisme)

 

A la croisée des routes

 

Pour le dernier coup de coeur avant l'été, retour dans le Vaucluse  au pied du Massif du Luberon. Entre Cavaillon et Apt, nous faisons étape à Robion. Cette commune est depuis toujours à la croisée des chemins, qu'ils soient historiques comme la voie romaine "Via Domitia" ou l'ancienne voie ferrée transformée en véloroute : la véloroute du Calavon, qui relie Cavaillon à Apt (certains tronçons restent à finaliser).

Un Terroir lié à la gestion de l'eau

 

Canal - RobionRobion est situé au sud de la plaine comtadine bien connu pour ses productions agricoles et notamment dans la zone de production du fameux melon de Cavaillon. Les productions maraîchères développées au XIXe siècle ont pu être possible avec la réalisation du Canal de Carpentras. Celui-ci irriguait les terres du "Plan de Robion" grâce à un réseau de filioles. Ces dernières sont des petites canalisations utilisant la gravité pour amener l'eau du canal vers les terres. Aujourd'hui ce système gravitaire est remplacé par un réseau sous pression.

 

Signalétique luberon à Vélo

Une destination vélo reconnue

un acteur historique : Vélo Loisir en Luberon

Le Luberon est connu et reconnu pour ses paysages, son patrimoine remarquable et le meilleur moyen de le découvrir en est le vélo. Ainsi le Parc naturel Régional a t-il crée un réseau d'itinéraires empruntant les routes pittoresques de ce massif. Et c'est une association Vélo Loisir en Luberon qui assure l'animation d'un réseau de plus de 110 professionnels pour accueillir et recevoir la clientèle vélo et élabore la promotion et la communication du réseau et ses itinéraires.

 

Patrimoine remarquable

 

Robion possède un patrimoine religieux et historique de grande qualité et l'office de tourisme vous propose d'ailleurs de les découvrir grâce à un itinéraire  dans le centre ancien. Parmi tous ces éléments patrimoniaux, j'ai choisi de vous en présenter trois qui me semblent vraiment spécifiques à cette commune du Vaucluse.

fontaine la Pompe

La Pompe : cette fontaine imposante est bordée de platanes centenaires qui lui donnent un cachet supplémentaire. C'est à l'origine un puits public qui vraisemblablement fût transformé en fontaine au XIXe siècle.

 

Eglise Notre-Dame de la Nativité

L'Eglise Romane :édifiée au XIIe siècle sur une construction plus ancienne, elle a été restaurée en 1983. L'Eglise comprend en son sein la chapelle du Rosaire datant de 1656. Celle-ci a la particularité d'avoir un plan carré et abrite des décorations en bois sculptées du XVIIe siècle. A noter également son plafond octogonal. Le tout fait de ce monument un chef d'oeuvre à visiter (visite possible en téléphonant au 04 90 76 60 22).

 

Four à chaux - Robion

Le Four à Chaux : depuis plus d'un siècle, le four a cessé de fonctionner. Situé à proximité du site d'extraction et d'une source (l'Escanson), la chaux était préparée à partir du calcaire et sa calcination par la combustion du bois. Les usages de ce produit étaient nombreux (engrais, assainissement des maisons ...).


Le massif de Saou

Cet été, viacarto part à la découverte de massifs, vallées dans le sud de la France.

Aujourd'hui, direction le massif de Saou dans la Drôme.

 

Vue sur Roche ColombeSitué entre la vallée de la Drôme et celle du roubion, le massif de Saou apparait comme un milieu fermé, encadré par des falaises calcaires. Dès que l'on pénètre en son sein, on découvre la forêt qui constitue ce massif sur près de 2 500 Ha et il n'est pas rare de croiser un chevreuil sur la route qui mène à l'auberge des dauphins.

Véritable étude de cas géologique, le massif est un synclinal perché (le plus haut d'Europe). Suite à un plissement géologique, la couche la plus ancienne se retrouve "perchée" du fait de l'érosion des couches tendres.

Un massif privé jusqu'au XXIe siècle...

Depuis la révolution ce massif est la propriété de riches particuliers dont Auberge des Dauphinsl'intérêt principal est la chasse. Au début du XXe siècle, un industriel alsacien Maurice Burrus décide d'acheter cet ensemble pour en faire son terrain de chasse privé mais aussi pour l'ouvrir au tourisme en aménageant le site avec la construction de l'auberge des dauphins (réplique du petit Trianon) ainsi qu'un circuit goudronné de près de 24 kms, jalonné d'aires de pique-nique. Après la mort de Maurice Burrus, le site n'est plus entretenu et l'auberge tombe en désuétude.

Aujourd'hui propriété du département et Espace Naturel Sensible

Aperçu du massif

En 2003, le site, classé depuis 1942, est racheté par le Département qui l'intègre dans son réseau d'Espaces Naturels Sensibles. L'objectif est de permettre la gestion durable du site entre la protection des milieux et l'accueil du public.

 

Veillez donc à bien respecter les consignes spécifiques du site (notamment les chiens en laisse et qui sont interdits sur le secteur des trois becs).

Un patrimoine remarquable

 

Dans la Grand CombeJe pourrais vous parler de la chapelle Saint-Médard ou des maisons fortes de Saou, son église, mais ce qui se dégage du lieu, l'ambiance de ce massif est issu de la forêt.

 

Unique et multiple, avec une diversité des essence, de la Provence jusqu'aux variétés alpines.


Omniprésente jusque sur les crêtes du prairies d'altitudemassif, entrecoupé par de nombreuses prairies.

 

La traversée de ces sous-bois vous transporte ailleurs, hors du temps, avec toujours les chants des oiseaux qui vous accompagnent.

 

Vous l'avez compris, cette diversité forestière s'accompagne d'une richesse de la faune et de la flore que vous pourrez observer au détour d'un des nombreux chemins qui parcourent ce massif que je vous invite à découvrir.

Belle promenade à tous !

La vallée de l'Ubayette

Cet été, viacarto part à la découverte de massifs, vallées dans le sud de la France.

Aujourd'hui, direction la vallée de l'Ubayette, aux portes du Parc National du Mercantour.

Vallée de l'UbayeSituée en Haute-Ubaye, cette vallée est située entre la frontière italienne et la vallée de l'Ubaye. Celle-ci est depuis toujours un lieu de passage avec le col de Larche permettant de rejoindre l'Italie et la vallée du Pô.

Traversée par le torrent qui a donné son nom à la vallée, l'Ubayette prend sa source au lac du Lauzanier, à près de 2 300 mètres d'altitude. Ces lacs sont l'un des nombreux atouts avec son patrimoine militaire que je vais vous présenter aujourd'hui.

La pêche en lac de montagne

 

Lac du Lauzanier - Ubaye

C'est une manière particulière de randonner puisque l'objectif ici n'est pas le sommet ni le col mais le lac, situé généralement en dessous, offrant un terrain de jeu particulièrement appréciable pour les passionnés de la pêche, et la Haute-Ubaye en garantie les sensations avec pas moins de 4 lacs à plus de 2000 m d'altitude (Lauzanier, Orrenaye, Reculaye, des hommes).

Bien sûr, cela nécessite un matériel adapté, une carte de pêche et...de la patience.

Omble chevalier

Même bredouille, on ne regrette pas d'être monté au lac car de nombreuses rencontres sont souvent au rendez-vous (marmottes, chamois...).

Pour plus de renseignement, vous pouvez vous rendre sur le site de la fédération de pêche des Alpes de haute-Provence.

 

Un patrimoine militaire

 

Dans cette vallée, il subsiste un patrimoine particulier, celui des fortifications militaires, construites entre la fin du XIXe et du début du XXe siècle pour faire face aux risques d'invasion, avec la ligne Maginot.

Plusieurs édifices peuvent être visités (Meyronnes, Roche-la-Croix et plus bas dans la vallée Tournoux) et nous font partager cette ambiance semblable à celle ressentie dans un sous-marin.

 

TourelleSaint-Ours Bas (Meyronnes) : il fait partie du dispositif de la ligne Maginot construit dans les années 1930. Trois niveaux, semi-enterré, il défendait la route menant vers la vallée de l'Ubaye. (accessible très facilement depuis la route).

 

L'ouvrage maginot de Roche-la-Croix : situé à 1900 m d'altitude, il surplombe la vallée et la route du col de Larche. L'ouvrage entièrement souterrain n'est démasqué que par ses blocs de combat. (nécessite une marche d'approche de 1h30 ou par la piste en 20 minutes)

Saint-Ours Haut : Il était complémentaire de Roche-la-Croix en assurant le croisement des feux, verrouillant ainsi la route du col de Larche. Il est également souterrain et pouvait accueillir jusqu'à près de 250 hommes.

La batterie de Viraysse : à 2772 mètres d’altitude sur la tête de Viraysse, c'est l'ouvrage le plus haut de la vallée.La batterie de Viraysse Sa mission était de surveiller la frontière et les débouchés possible à partir des cols. En arrière de cette batterie, on trouve une caserne avec ses baraquements, qui se fondent dans le paysage, et qui hébergeait les troupes en cas d'attaques. (Propriété privé, il est interdit d'y pénétrer).

(Renseignements et horaires des visites à l'office de Tourisme)

Vous l'avez compris, la Haute-Ubaye vous offre de nombreuses possibilités de découverte, de l'excursion jusqu'à l'itinérance qui parcourent cette vallée que je vous invite à découvrir.

 

Belles randonnées à tous !

 

Beaumes-de-Venise et le sud des Dentelles de Montmirail

 

Retour Accueil

 

Cet été, viacarto part à la découverte de massifs, vallées dans le sud de la France.


jour de marché - Beaumes-de-Venise

MOT-CLEBeaumes-de-Venise, c'est ici que l'aventure de viacarto.com démarrait il y a un an, alors quoi de plus naturel que de vous présenter quelques unes des facettes de cette destination, propice à la pratique des activités de découverte qu'elles soient sportives ou gustatives !!!

 


Un Terroir riche : Vignobles et Oliveraies

Oliviers et Vignes

Le territoire de Beaumes-de-Venise est complètement dédié à la production des produits du terroir avec l'huile d'olive et le vin.

L'olivier dont la production est en appellation d'origine protégée : huile d'olive de Provence, compose les paysages avec la vigne, tantôt en plaine, tantôt en terrasse. Beaumes-de-Venise dispose d'ailleurs d'un moulin dont l'activité existe depuis le XIXe siècle. Les oleiculteurs autour de Beaumes viennent chaque année porter leur récolte pour la transformation (l'ancien moulin peut-être visité).

Beaumes-de-Venise constitue l'aire d'appellation de deux crus, avec :

- le Beaumes-de-Venise, cru de la vallée du Rhône (appellation sur les commune de Beaumes, la Roque-Alric, Lafare et Suzette),

Le Cru « Beaumes de Venise » doit son caractère à un assemblage de cépages, dont les deux principaux sont le Grenache et la Syrah,

Vue sur les Dentelles Sarrazines

- la diversité de ses terroirs avec :

- Terres du Trias,

- Terres Blanches de Bel Air,

- Terres grises des Farisiens.

 

Mais la star de cet été est le Muscat de Beaumes-de-venise (appellation sur les communes de Beaumes de Venise et d'Aubignan) dont nous fêtons les 70 ans de l'appellation.

Vignobles et Mont-Ventoux en arrière-planSa production remonte à l'antiquité puisque Pline l'ancien surnommait ce vin à juste titre « la vigne des Abeilles » (source : Inter-Rhône). Doux et sucré, il accompagne facilement vos apéritifs, desserts et autres gourmandises.


Composé de cépage muscat petit grain (noir et blanc), il est cultivé sur un terroir dit des Terres Blondes. Plantées sur des restanques ou faysses (terrasses), les vignobles composent et structurent ces paysages avec ces muscadières que vous pouvez découvrir à l'occasion de nombreuses randonnées.

 

Un Spot pour les activités de pleine nature

 

Qui pratique une activité de pleine nature connait forcément les Dentelles de Montmirail !

balade en VTT

Site d'escalade par excellence, il offre de multiples autres possibilités pour le découvrir, quel que soit son mode de déplacement (à pied, vélo / VTT...).

Au gré de vos balades, vous pourrez observer le relief découpé de ce massif et la richesse floristique et faunistique qu'il abrite, et ce à toutes les saisons, vous offrant des couleurs et des ambiances singulières.

 

Cycliste

Randonneurs dans les Dentelles de Montmirail

Grâce au travail du Conseil général et du Comité Départemental de randonnée pédestre, profitez d'un balisage actualisé et fiable. Et si comme moi vous constatez une anomalie, (mais que vous n'avez pas la chance de tomber sur Martial, bénévole du comité de randonnée pédestre), vous pouvez remonter ces informations en vous rapprochant du CRDP 84.

Un patrimoine local riche

 

Destination nature par excellence, elle n'en dispose pas moins d'un patrimoine remarquable. Focus sur quelques uns d'entre eux.

Eglise Notre-Dame - SuzetteL'Eglise Notre-Dame (Suzette) :

édifiée au XIIe siècle puis modifiée au XIV siècle, elle est située en contrebas du village. Dénuée de toutes décorations, sa sobriété des lieux dégage une sensation de plénitude.

Notre-Dame-d'Aubune - Beaumes-de-Venise

La chapelle Notre-Dame d'Aubune (Beaumes-de-Venise) :

édifiée au XIIe siècle, elle est l'une des plus belles chapelles d'art roman provençal. Située au pied de la colline des grottes d'Ambrosi dans un environnement paysager singulier, elle offre un clocher carré décoré magnifiquement.

La chapelle Saint-Christophe (Lafare) : beaucoup plus simple que la précédente, elle fût également construite au XIIe siècle. Elle est située le long de l'ancienne route qui reliait Malaucène à Gigondas. Là encore, la singularité du lieu donne à l'aspect spirituel toute sa signification.

Canal au pied des Dentelles de Montmirail

Sans oublier le canal de Carpentras qui traverse les communes de Beaumes-de-Venise et d'Aubignan, qui permit dès le XIXe siècle de remonter l'eau de la Durance jusqu'au Nord d'Orange, permettant l'irrigation d'une grande partie des terres vauclusiennes. Aujourd'hui, c'est devenu un lieu de promenade apprécié de tous.

 

 

Vous l'aurez compris, Beaumes-de-Venise et le sud des dentelles de Montmirail vous offre de nombreuses possibilités de découverte.

 

Belles randonnées à tous !

Les gorges du Gardon

 

Retour Accueil

 

Cet été, viacarto part à la découverte de massifs, vallées dans le sud de la France.

 

gorges du Gardon

Voici un département que je connais peu, bien qu'y ayant travaillé à de nombreuses reprises (réalisation de la cartographie des cartoguides du Pays de Sommières et de la vallée du Vidourle) : le Gard !

A l'évocation de ce département, la première image qui me vient est celle du pont du Gard. Je vous emmène cependant à la découverte du site naturel situé en amont : direction les gorges du Gardon!

 

Les Gorges du Gardon : un Grand Site

 

Ce massif appartient au réseau des "Grands Sites de France", son ambition étant d'obtenir le label " Grand Site de France ".les gorges du Gardon

Traverser ses paysages suffit à se déconnecter du monde actuel, la sensation d'apaisement est rapidement au rendez-vous. Une naturalité qui permet de se retrouver, aussi bien au fond des gorges que sur le plateau.

Ce sentiment se retrouve également dans les villages traversés : Russan, Vic, Auburne, Sanilhac, Collias.

 

Une découverte multi-modale des gorges

 

Qui dit gorge implique un cours d'eau qui a creusé la roche durant des millions d'années avec des falaises de plusieurs centaines de mètres. Pour les découvrir, deux possibilités : à pied ou en canoë!

Randonneurs dans les gorges du GardonA pied, vous serez tantôt en surplomb sur les falaises tantôt au bord de la rivière avec des scènes naturelles et des panoramas complètement différents.

Et que dire lorsque vous glissez sur l'eau à l'aide d'une embarcation? Cela reste encore la plus belle manière dele gardon et les gorges en fin d'été découvrir ce site unique. En fonction de votre endurance et des saisons, vous opterez pour différents parcours (le Gardon s'assèche partiellement en été, en amont du Pont-Saint-Nicolas).

Vous y croiserez parfois des naturistes très discrets, en totale harmonie avec l'esprit du lieu.

 

Un patrimoine local riche

 

Destination nature par excellence, les gorges du Gardon n'en disposent pas moins d'un patrimoine remarquable. Focus sur quelques uns d'entre eux :

Intérieur de la chapelle Saint-VérédèmeLa chapelle Saint-Védérème – la Baume (gorges du Gardon): édifiée au VIIIe siècle, elle est située dans la falaise sous la grotte de St-Vérédème, dont le développement en forme de tunnel fût occupé à la préhistoire. Lieu de nidification des chauves-souris, son accès y est réglementé.

Moulin de la Baume

Les moulins à eaux de la Baume (gorges du Gardon) : deux moulins à eaux étaient présents. L'un d'entre eux est construit en forme de voûte, ce qui lui permet d'être submergé lors des crues du Gardon.

Pont-Saint-Nicolas - gorges du GardonLe Pont Saint-Nicolas :cet édifice daté du XIIIème siècle a été modifié à de nombreuses reprises ( la dernière fois, en 2002 lors d'inondations). Edifié par les religieux (prieuré sur la rive gauche), il permet la liaison entre Nîmes et Uzès.

 

Vous l'aurez compris, ce massif des gorges du Gardon vous offre de nombreuses possibilités de découverte.

 

Belles balades à tous  !

 

Oenotourisme en Vaucluse

Retour Accueil

Vignes depuis le Canal de CarpentrasC'est la rentrée...En général, cela rime avec "scolaire"...

Je préfère prolonger la saison estivale avec la découverte d'un autre cycle qui commence en Vaucluse, comme dans les autre terroirs viticoles de France et d'Ailleurs, celui des prochaines vendanges ! 2013, un Millésime à l'horizon ?

Implantée en terrasse, sur des coteaux, côtes ou sur un piémont, la vigne est une des principales cultures du département de Vaucluse. Il me paraissait donc naturel de vous inviter à sa connaissance et sa découverte en vous présentant :

- ses terroirs,

- ses origines,

- ses couleurs,

et surtout comment les découvrir avec les routes et sentiers présents sur viacarto !

 

Quelques chiffres

Ils sont éloquents pour le département de Vaucluse qui compte pas moins de :

- 4 crus (Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras et Beaumes-de-Venise),

- 10 Côtes-du-Rhône village (sans parler des côtes-du-Rhône régionaux),

- deux AOC de "massif" avec les Côtes du Ventoux et les Côtes du Luberon,

sans oublier la production de vins doux naturels avec le fameux Beaumes-de-Venise et celui de Rasteau.

 

Terroirs, Kezaco ?

 

Vignes dans le brouillardLe terroir est un espace principalement défini par deux dimensions :

- naturelle avec ses caractéristiques physiques (sol, climat,...)

- humaine avec le savoir-faire des vignerons.

Et le Vaucluse compte une grande diversité de terroir (permettant d'obtenir cette variété de productions et d'appellations).Vignes à Rasteau

Cette pluralité a tout de même un fil conducteur, un liant, à l'origine de cette richesse : le Rhône. Ce dernier n'est alors plus perçu comme une frontière, une limite ! Plutôt le courant qui nous emmène au delà du Vaucluse, du nord au sud à la découverte de ces paysages singuliers : les vignobles !

Mais d'où proviennent ces derniers ?

 

A l'origine : la vigne

Vignobles - perpendiculaires

On connait bien le raisin, mais pour donner ce beau fruit, cet arbre doit être cultivé, travaillé. « Domestiquée » depuis l'antiquité, la vigne est taillée (gobelet, cordon de royat...), structurée pour donner les meilleurs grappes. Mais la phylloxera (insecte américain) au XIXe siècle détruisit une grande partie des vignobles en Europe et cet arbuste doit-être greffé depuis pour pouvoir résister à cet insecte et se développer sereinement.

Vignes greffées - Sarrians

Seuls les sols sablonneux peuvent recevoir des plants de vignes non greffés, comme les vignobles de Camargue (Sable-de-Camargue).

Et le Vaucluse est un des plus gros producteurs de vigne-mère, plus particulièrement dans le Comtat Venaissin. Ce savoir-faire permet aux vignerons de disposer de vignes greffées résistant à la Phylloxera.

Couleurs

vins et truffes

Un triptyque : Rouge, Rosé, Blanc.
Mais ces couleurs sont avant tout le résultat des cépages utilisés. Un domaine viticole "Fontaine du clos" à Sarrians vous en propose la découverte tout au long d'un parcours "ampélographique" (rens. : 04 90 65 59 39).

Grappe de raisin - Tavel

Purs ou assemblés, ils donnent la puissance, la saturation, la finesse d'un vin. Cette complexité qu'il faut maîtriser relève du savoir-faire de nos vignerons.

Elaborant au coeur de leur domaine l'assemblage et la vinification, issus d'un raisin arrivé à maturité à la fin de l'été !

Découvrez sans plus tarder les domaines et caves qui vous ouvrent leurs porte pour comprendre comment toute une année de labeur (voir plus) se retrouve concentré dans un verre, dont la dégustation vous laissera déclamer quelques vers de plaisirs !

Dégustations

(A boire avec modération bien entendu)

Bonnes routes !

 


Image dans sa taille originale : 1.5 MB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger


Image dans sa taille originale : 348.8 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Vercors Drôme

Retour Accueil

 

 

Vue sur les crêtes du VercorsDeux séjours m'ont conduit dans la partie sud du Vercors. Le premier, il y a plus de 10 ans, en voyage d'étude en géographie. Après une première excursion dans le Diois, nous avions passé une journée autour de Vassieux-en-Vercors et bien sûr nous avions sorti les cartes, observé des paysages karstiques... avant de visiter le musée de la Résistance. Malgré les années, cette seule évocation suscite toujours autant d'émotions.

 

Cet automne, j'aborde le Vercors sous l'angle de la randonnée pédestre le temps d'un week-end entre amis.

Destination pour tous, où tout un chacun peut faire la traversée du massif, l'ascension d'un sommet ou plus simplement la découverte des Hauts-Plateaux, en choisissant son mode de déplacement (pédestre, VTT...).

Le Mont-Aiguille

L'objectif de ce week-end était le Grand Veymont, point culminant du Vercors avec ses 2431 m, depuis lequel on découvre un panorama à 360 °. Un autre sommet légendaire lui fait face, le Mont Aiguille, les nuages suspendus au dessus !

Dans les boisAvant l'ascension dominicale, une marche autour de Rousset nous emmène à la chapelle Saint-Alexis, une belle occasion de décompresser de la semaine, d'évacuer le stress accumulé.

En fin de journée nous arrivons au gîte : un espace de vie et de rencontres. Hommes et femmes de la vallée, personnes venant d'autres horizons, avec tous le dialogue s'installe naturellement.

L'heure de l'apéritif ! Les bouteilles s'ouvrent avec  l'écho  des bouchons de Tavel, Vacqueyras et autres délices de la vallée du Rhône. Le hasard fait que nous sommes en compagnie d'une représentante des vins de Bourgogne !

Plus tard dans la soirée, sans crier gare, nous voici en train de parler du loup, sujet souvent sensible. Chacun présente son opinion sur la présence de Canis Lupus sur le massif. Que l'on soit d'accord ou pas, le dialogue reste serein.

Méfiance du bouquetin

Cerise sur le gâteau, nous avons la chance d'entendre un autre seigneur de ces contrées : le cerf et son légendaire brame que l'on peut écouter en cette période de rut.

Jour J : une longue marche d'approche avant d'aborder l'ascension finale, des rencontres avec des animaux sauvages, une flore multiple et au bout : un sommet mérité ! Au final, une sensation unique : celle des grands espaces.

Baraque de Gerland

Seule certitude, il me tarde de retourner au coeur de ce massif en réalisant le tour de Vercors-Drôme (boucle de plusieurs jours) afin de retrouver la saveur de ces émotions qui ont jalonné ce week-end réussi .

Pour l'heure, c'est avec grand plaisir que je vous invite à découvrir en image l'ascension du Grand Veymont !

Autour de Simiane-la-Rotonde

Aujourd'hui, nous nous rendons dans cette magnifique région située dans les Alpes de Haute-Provence, entre trois entités géographiques bien connues de nous tous :

- le Mont-Ventoux,

- la Montagne de Lure,

- le Luberon.

C'est dans ce cadre que nous vous emmenons, non pas pour vous indiquer les coins à champignons... mais pour découvrir un village situé entre Apt et Banon : Simiane-la-Rotonde.

 

Simiane-la-Rotonde

 

Simiane-la-Rotonde

En cette belle journée d'automne nous profitons jusqu'au bout des rayons de soleil qui laissent place en fin de journée à un orage intense. L'expression "il pleut des cordes" prend tout son sens ! Ces contrastes de lumières nous offre une découverte éclairée du village, surplombé par le château médiéval.

Porte - Simiane-la-Rotonde

Dès le début de notre visite (bas du village) nous sommes impressionnés par l'habitat constitué d'hôtels particuliers, de magnifiques portes.

Quelle belle surprise de découvrir ce village préservé qui, de son promontoire, offre une vue sur la plaine et les vallons voisins. Nous comprenons pourquoi Simiane-la-Rotonde fait partie des Villages & Cités de caractère !

De nombreux éléments patrimoniaux nous indiquent que ce village fût prospère en son temps. Les documents de l'office de tourisme et la visite du château médiéval nous en apprennent plus sur les raisons de cette richesse et le rôle joué par la famille Simiane-Agoult, que ce soit au sein de la cité ou son influence à l'échelle de la Provence durant le Moyen-Âge.

place couverte

Passage devant la place couverte qui nous offre un panorama  singulier avec ses colonnes fractionnant les paysages vallonnés autour de Carniol. L'ascension se poursuit, nous arrivons au château médiéval qui dispose en son sein d'une merveille architecturale : la rotonde.

Edifiée au XIIe siècle, elle avait pour vocation première de renforcer la fonction défensive.

la rotonde du Château médiéval

Aujourd'hui elle défend la musique ancienne et baroque lors de l'organisation du festival : "les Riches Heures Musicales de la Rotonde" chaque année en Août.

Sa configuration permettant de profiter de l'excellente accoustique et de la fraîcheur pour distiller l'essence de la musique.

 

Les gorges d'Oppedette

 

Avant de redescendre sur Apt, nous passons par Oppedette pour découvrir ce site unique (en laissant le véhicule au Parking du Grand Vallat) et faire la boucle "le tour des gorges".

Champs de pierre

Comme toute gorge, c'est le travail d'érosion d'un cours d'eau, le Calavon sur la roche calcaire, qui a taillé et creusé ces gorges impressionnantes au milieu de ce pays vallonné. Cet écosystème héberge une flore et une faune spécifique. Des panneaux pédagogiques aménagés par le département vous apportent plus de précisions, au niveau du parking des Belvédères.

Vide et aplomb du canyon ! Ces sensations éprouvées tout au long de cette randonnée en surplomb sont renforcées lors de la descente de l'aven de l'échelle qui vous emmène au coeur des gorges, dans le lit du Calavon.

Ambiance automnale dans les gorges d'Oppedette

Les couleurs automnales de la végétation contrastent avec les nuances de gris de la roche. L'eau, si paisible par temps clair peut rapidement devenir un piège pour celui qui s'y trouve par temps d'orage (vérifier la météo avant de faire la randonnée).

Rive droite des gorges d'Oppedette

En remontant la rive droite, le village d'Oppedette s'offre à vous. Situé sur l'autre rive et tout aussi pittoresque que les gorges, vous pourrez le visiter avant de redescendre sur le parking. Au passage, profitez du panorama à 180 ° sur le belvédère situé après le village.

Les émotions ressenties lors de ce premier coup de coeur bas-alpin nous motivent déjà pour revenir et partager avec vous les richesses patrimoniales de ces espaces préservés !

Bonne balade à toutes et à tous !

Au cœur d'un Terroir

Je vous avais dit précédemment que cette première incursion dans les Alpes de Haute-Provence aurait un air de " revenez-y ".

Prolongeons le plaisir et découvrons cette destination en direction de la Montagne de Lure avec un village au nom plus que singulier.

Pour les amateurs de fromage, l'évocation de celui-ci est synonyme de goût, d'onctuosité.

Pour les amateurs de livres, il évoque une richesse, une diversité permettant à chacun de trouver son bonheur.

Pour tous, la découverte du centre historique s'impose.

Depuis le sommet, vue sur la plaine

Vous l'avez deviné, je parle de Banon.

Situé à la limite du plateau d'Albion et des contreforts de la Montagne de Lure, ce village surplombant la plaine, tout comme Simiane-la-rotonde, possède de nombreux atouts.

 

Banon

 

Son fromage

 

Le fromage de BanonQui ne connaît pas ce fromage enveloppé dans une feuille de....châtaignier ? Détail purement esthétique ?

Non ! Si les anciens travaillaient le produit de cette manière, c'était pour conserver le fromage durant la saison hivernale (période où les chèvres ne produisent pas de lait) apportant ainsi un complément alimentaire.Fromagerie de Banon

La seconde spécificité de ce fromage tient à son mode de production, avec la technique " du caillé doux ". Je ne me lancerai pas dans des explications techniques, aussi je vous encourage vivement à vous rendre à la fromagerie de Banon. Tout vous sera expliqué au cours de la visite organisée.

N.B : à notez dans vos agendas la fête annuelle du fromage de Banon à la fin du mois de mai !

Sa Ville Médiévale

 

Banon - la Haute-VilleDe nombreux départs de balades et randonnées se font à partir de la place de la République, au coeur de Banon. En discutant avec Nathalie, conseillère en séjour de l'office de tourisme, je prends la mesure de la richesse patrimoniale de Banon avec son village médiéval, situé sur le sommet de la butte.Portail à Machicoulis - Banon

100 mètres à peine m'ont suffit pour rejoindre le portail à Machicoulis. Datée du XIVe siècle, cette porte permet d'accéder à la Ville Médiévale ceinturée par des remparts. Ces derniers ont la particularité de servir de base à la construction d'une partie des maisons de la Ville-Haute (Rue des arcades).

L'Eglise Haute - Banon

En poursuivant la visite dans le village, à découvrir également :

- l'Eglise Haute, érigée sur les restes de la chapelle du château au XIVe siècle. Elle fut l'église paroissiale jusqu'au début du XXe siècle, elle reçoit aujourd'hui de nombreuses activités culturelles (expositions, concerts...) à partir du mois de mai (jusqu'en octobre).

- l'Hôtel-Dieu actuel date du début du XXe siècle. Il remplaça l'hospice crée en 1830. Situé plus haut dans le village, il servit durant la seconde guerre mondiale pour abriter des réfugiés.

 

... une librairie et un relieur

 

Librairie le Bleuet - BanonQuittant la Ville-Haute et redescendant la rue qui mène à la place, on ne peut éviter un détour à la librairie mythique " le Bleuet ". Ses multiples salles avec de nombreux recoins dédiés au monde des livres ne vous laisserons pas indifférents. Sciences, botanique, régionalisme, poésie, littérature, décoration, littérature jeunesse... vous trouverez forcément votre bonheur. Peu de chance de ressortir les mains vides!

Non loin de là, installée dans l'ancienne gendarmerie, j'ai le plaisir d'être reçu par Hélène Logeay, artisan relieur. Son savoir-faire permet de donner aux livres Hélène Logeay - Banonune seconde vie, en proposant suivant l'ouvrage, une restauration ou une création.

Maintenant... à vous de chausser vos baskets pour partir à la découverte de ce nouveau coup de coeur !

Explorez les sentiers, reprenez des forces dans l'un des restaurants de Banon, faites de belles rencontres et partagez avec nous vos trouvailles !!

Belles balades à toutes et à tous !

Au coeur du Comtat Venaissin

Berlingotville

Premier coup de cœur de l'année, direction le Vaucluse !

Au coeur du Comtat Venaissin, accueillant un marché aux truffes hebdomadaire, c'est ici que fût développé la recette d'un célèbre bonbon. Bienvenue à Carpentras !

Pour me guider au coeur de la ville, je suis accompagné de Malika Del Amo, rédactrice en chef de "Berlingotville".

 

Carpentras...Terres de saveurs

son bonbon

le Berlingot de Carpentras

Pour connaître l'histoire du Berlingot et sa fabrication, nous visitons la confiserie du Mont-Ventoux. Ce bonbon translucide et dur aux couleurs vives trouverait son origine à l'époque pontificale. Il aurait été confectionné à partir du sirop d'égouttage des fruits confits (autre spécialité dans le Vaucluse).

Ce qui est sûr, c'est qu'il fait toujours le bonheur des petits et des grands !

 

son marché aux Truffes

Marché aux truffes de Carpentras

Nous rejoignons ensuite Gina Trévier devant l'Hôtel-Dieu où se tient le marché aux truffes, tous les vendredis entre Novembre et Mars.  Recevant de nombreux conseils pour choisir ce champignon, Gina nous explique le fonctionnement du marché. Situé dans la cour d'honneur, une partie du marché est réservée aux particuliers, l'autre seulement aux professionnels. Ce dernier sert de référence pour l'établissement des prix sur les autres marchés de la région.

Nous avons choisi la rabasse. Il reste à choisir le vin qui accompagnera le plat.


et ses Vins


Carpentras est au cœur de la production de l'AOC Ventoux. Malika me conseille de nous rendre au syndicat du même nom où Alexandre de Zordi (responsable promotion) me présente la diversité des productions composant cette appellation.

Gamme des vins - Domaine Solence - Mazan

Cette dernière s'étend sur l'ensemble du piémont du Géant de Provence ce qui explique la multiplicité des Terroirs. Je décide de rencontrer l'un d'entre eux, engagé dans une démarche biologique et Président des « Bioventoux » !

Le Domaine Solence à Mazan, où nous rencontrons Anne-Marie et Jean-Luc Isnard, des viticulteurs engagés et surtout passionnés à l'image de leurs vins. Nous retiendrons la cuvée « Cippus » pour accompagner la recette « truffée » que nous réserve Gina lors d'un atelier cuisine.

Avant de visiter le patrimoine architectural de Carpentras, nous faisons étape"Chez Serge", organisateur des soirées "Vins & Truffes" tous les jeudis de Décembre à Mars.

 

Carpentras...Terre d'histoires

...des religions...

 

Office de tourisme - CarpentrasEn remontant le temps (visite de l'exposition permanente à l'office de Tourisme) puis en arpentant les rues avec Malika, je découvre un patrimoine riche et pluriel. Focus sur deux édifices religieux, avec :

Porte Notre-Dame - Cathédrale Saint-Siffrein la cathédrale Saint-Siffrein : construite au XVe siècle, elle est caractérisée par son architecture gothique méridionale aux dimensions imposantes. L'intérieur se caractérise par de riches décorations et la salle du Trésor. A noter la porte latérale (Notre-Dame) appelée également "Porte juive" réservée aux Juifs convertis.

la Synagogue de Carpentrasla synagogue : édifiée au XIIIe siècle et reconstruite au XVIIIe siècle, cet édifice comprend plusieurs niveaux. Il vous permet de découvrir la salle de prière toute en boiseries du XVIIIe siècle ainsi que le mikvé (bains rituels). Plus qu'un édifice religieux il renferme en son sein d'autres salles (boulangeries, la salle dite de Jérusalem) qui nous permet d'en connaître plus sur le fonctionnement de la communauté juive.

 


...et des hommes

la Bibliothèque Inguimbertine

Poursuivant notre tour de ville, nous arrivons devant la bibliothèque qui porte le nom de celui qui fera beaucoup pour la connaissance : Don Malachie d'Inguimbert. Evêque de Carpentras au XVIIIe siècle, il fût bibliothécaire du Pape Clément XII où il constitua l'essentiel de sa collection, qu'il emmena avec lui lors de sa nomination à Carpentras. Il en fit leg aux citoyens de Carpentras, à l'origine de la création de la Bibliothèque Inguimbertine.

Rassemblant près de 76 000 volumes d’imprimés anciens et plus de 3000 manuscrits, la bibliothèque Inguimbertine réunit aujourd’hui des ouvrages rares et précieux qui lui confèrent une renommée internationale.

Sa visite est réservée aux chercheurs. Heureusement, la technique vous permet d'accéder à une visite virtuelle.

Hôtel-Dieu de Carpentras

Homme de connaissance, Don Malachie d'Inguimbert était aussi un humaniste charitable. C'est à lui que l'on doit la volonté de construire l'Hôtel-Dieu au sud de la ville.


Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu à Carpentras

Erigé au XVIIIe siècle, cet édifice hospitalier imposant abrite :

- une apothicairerie,

- une chapelle baroque (marbres polychromes),

- une galerie orné de 281 donatifs* datant du XVIIIe au XXe siècle.

*tableaux peints pour prolonger la mémoire des généreux donateurs qui ont légué leur fortune à l’Hôtel- Dieu.

Porte d'Orange

Je ne vous ai pas parlé de l'ancien palais épiscopal, du passage Boyer... et déjà nous arrivons à la porte d'Orange, vestige des remparts qui ceinturaient le bourg médiéval. C'est ici que commencent de nombreuses balades, sur les berges de l'Auzon ou autour du canal de Carpentras, vous offrant de nombreux points de vue sur le Mont-Ventoux et les Dentelles de Montmirail.

A vous maintenant de découvrir Carpentras, au gré des nombreuses balades et randonnées qui vous sont proposées !


ingredients atelier cuisine

Pour ma part, je retrouve Gina Trévier pour un atelier cuisine autour de la truffe.

...et la vue des ingrédients laisse présager... un moment des plus convivial, que ce soit en cuisine ou autour de la table !

Un château au pied des Dentelles de Montmirail

Enchanté par la visite historique de Carpentras et la découverte de ses produits du Terroir, je décide de poursuivre mon excursion dans le Vaucluse.

le château du BarrouxEntre Carpentras et Malaucène, se distinguant des villages voisins avec sa position perchée, impressionnant les visiteurs qui découvrent la silhouette de son château, je vous invite à découvrir avec moi le village du Barroux qui domine la plaine du Comtat Venaissin, entre Dentelles de Montmirail et Mont-Ventoux.

Du château...

Lutrin du château du Barroux

Edifié au XIIe siècle, le château fût d'abord un donjon protégeant des invasions ennemies avant de devenir résidentiel jusqu'à la révolution. Abandonné jusqu'au début du XXe siècle, il connut ensuite rénovations et destructions pour renaître définitivement sous l'action des "amis du château du Barroux" vous permettant aujourd'hui de le visiter.

Au pied du château, je remarque la présence de lutrins décrivant le patrimoine.

Toitures du Barroux

Et me voilà partit à la découverte du village, suivant les rues et calades tantôt pentues tantôt planes et profitant de la présence des tables en lave émaillée pour comprendre l'histoire du Barroux, en apprenant plus sur l'hôpital ou la chapelle notre-Dame de la Brune. En revenant au château, face à la Plaine Comtadine, profitez comme moi de la table d'orientation pour repérer les villages, hameaux ou reliefs environnants.

Et c'est à pied que je décide de prolonger la découverte en parcourant les vallons voisins.

Le lac du Paty

En moins d'une heure, me voilà déjà sur les collines du Paty hébergeant en son coeur un site naturel marqué par la présence d'un lac du même nom. Ce lac, d'origine artificielle avait pour fonction principale d'alimenter l'agriculture avant l'arrivée du canal de Carpentras. Mais nous y reviendrons prochainement...
Aujourd'hui site préservé, il est le point de départ de nombreuses randonnées et balades vous permettant de bénéficier de nombreux panoramas.


... à Notre-Dame de l'Annonciation et l'Abbaye Sainte-Madeleine

 

Vue sur l'Abbaye Sainte-MadeleineEn revenant vers le Barroux, j'aperçois au loin un ensemble bâti dominé par un clocher qui émerge au dessus de la végétation. C'est celui de l'Abbaye Sainte-Madeleine et plus à l'est Notre-Dame de l'Annonciation.

L'Abbaye Notre-Dame de l'Annonciation

De construction récente (1986-2005), ces deux monastères font partie de la communauté bénédictine, impulsée par Dom Gérard et respectant la règle de St-Benoit.


- l'Abbaye Notre-Dame de l'Annonciation accueille aujourd'hui une trentaine de moniales,

- l'Abbaye Sainte-Madeleine accueille une soixantaine de moines.

Croisant un de ces derniers en vélo descendant "tout schuss" la soutane au vent, je décide de faire de même (prendre une bicyclette !) afin de poursuivre mon excursion autour du Barroux.

 

Entre Ventoux et Dentelles : une terre viticole

 

Paysages viticoles entre Ventoux et DentellesC'est l'occasion d'approcher les paysages d'un des terroirs qui constitue l'appellation AOC Ventoux.

Situé au nord de l'appellation et jouxtant l'AOC Beaumes-de-Venise, le terroir autour du Barroux est caractérisé par une "marqueterie de cultures où alterne les abricotiers, les oliviers et les vignes, remontant sur les pentes aménagées en banquettes (terrasses).

Ce terroir produit des vins au caractère fruité et affirmé. Je vous invite à les découvrir en parcourant la route touristique développée par le syndicat vigneron AOC Ventoux "Entre Ventoux et Dentelles" où de nombreuses caves vous accueillerons pour vous présenter leurs vins.

C'est sur ces notes gustatives que je vous invite à visiter ce haut lieu où spiritualité, histoire et terroir se sont donnés rendez-vous et offrant de nombreuses occasions de balader dans ses campagnes !

Caromb et les collines du Paty

Poursuivant mon escapade en Vaucluse, je décide de faire étape à Caromb.

Des paysages diversifiés, passant de la plaine comtadine où vergers et vignes se partagent l'espace... aux collines du Paty offrant des panoramas sur les reliefs voisins (Dentelles de Montmirail, Mont Ventoux) alternant entre garrigues et forêts !

Caromb, un bourg où l'atmosphère villageoise vous invite à prendre le temps,  "siroter" une boisson sur la terrasse d'un bar après une randonnée ou balade...

Cette atmosphère rafraîchissante se retrouve également dans les ruelles de la vieille ville, découvrant par la même occasion son  patrimoine.

Un patrimoine au coeur du village...

le Beffroi de Caromb

Je découvre de nombreux éléments rappelant la période médiévale avec la présence de la porte du Rieu ou de la porte neuve rappelant ainsi la présence de remparts qui ceinturaient le bourg à cette époque. Vous pourrez apercevoir en poursuivant votre escapade urbaine le Beffroi du village. Surmontant l'ancienne maison commune, il permettait d'avertir la population en cas de danger (incendie, attaques...).

Il ne reste aucun vestige du château originel. Celui que vous pouvez apercevoir près de la fontaine du Château (à côté de l'office de tourisme) est le second château construit à Caromb par son seigneur : Etienne de Vesc.

L'église Saint-Maurice

A l'extérieur du bourg médiéval et vraisemblablement édifiée au XIVe siècle, l'église Saint-Maurice est une des plus grandes églises de style gothique du Vaucluse présentant un clocher octogonal fortifié. Celle-ci renferme également un orgue de belle facture datant du XVIIIe siècle. Je pourrais aussi vous parler de la chapelle des Pénitents Gris située à proximité...Mais déjà la chaleur monte et les collines du Paty (Espace Naturel Sensible depuis 2009) m'attendent !


... jusqu'aux collines du Paty

 

Cabane du bergerMe voilà parti à la découverte de ces fameuses collines du Paty. Passant derrière le camping, j'entame la montée menant à la chapelle du même nom. Au passage, ,j'aperçois le travail de restauration réalisé sur le patrimoine rural de l'époque et m'arrête pour en apprendre plus grâce aux panonceaux installés à proximité.

Arrivé à la chapelle, je peux découvrir cet édifice comprenant un auvent et à proximité immédiate la présence de deux sources (celles du Royer et de la chapelle)

...une ressource rare en Provence !

Vue sur le lac du Paty

Je décide de redescendre en direction du lac du Paty. Lac artificiel né de la volonté des Carombais de disposer d'une réserve d'eau pour pouvoir faire tourner les moulins à farine durant les récoltes des céréales (en été), période où l'eau n'est plus présente en quantité suffisante !

Construit à la fin du XVIIIe siècle, il servit également à irriguer les terres et notamment les figuières, un siècle avant l'arrivée du Canal de Carpentras en 1857. Aujourd'hui le lac est devenu la destination des passionnés de pêche et des randonneurs ou VTTistes. D'ailleurs la Grande Traversée du Vaucluse en VTT passe par les collines du Paty !

En revenant au village, je décide de découvrir deux structures pour apprécier deux des trois produits du Terroir de Caromb.

Un triptyque du Terroir : Vignes, Oliveraies et Figuières

 

Oliveraies au Pré FantastiAujourd'hui il ne reste plus de moulins à farine en activité sur Caromb. En revanche le moulin à huile, en dessous de l'église Saint-Maurice, reçoit les olives des producteurs de la région pour produire ce nectar lumineux, assaisonnant si bien vos différents mets avec ses notes fruitées. Le moulin fonctionne en hiver durant la récolte (entre novembre et décembre) mais reste ouvert à la visite durant la saison estivale !

Un second nectar est produit à Caromb. Le vin.Cave Saint-Marc - Caromb Situé au coeur de l'appellation "AOC Ventoux", ces vins vous offrent des notes puissantes et raffinées qui accompagnent de nombreux plats. Et comme toujours, je dois me sacrifier à la dégustation...

Pour cela direction la cave Saint-Marc qui rassemble de nombreux viticulteurs de Caromb. Chacun pourra trouver son bonheur avec les nombreux vins qui vous sont proposés.. un camaieu de blanc, rouge ou rosé !

Je ne peux terminer sans vous parler de la Figue, ce fruit sucré dont la production remonte au XXe siècle, avec une variété spécifique développé sur ce terroir.

Vous voulez en savoir plus sur ce fruit ? Venez à Caromb lors de la fête qui lui est dédiée ! La fête de  la Figue longue Noire a lieu tous les ans en Juillet ou alors découvrez la figuerie du Paty à l'occasion d'une balade. Vous aurez de nombreuses informations sur ce fruit et en saison...un aperçu des figuiers en production !

C'est sur ces notes gustatives que je vous invite à visiter ce haut lieu où spiritualité, histoire et terroir se sont donnés rendez-vous, offrant de nombreuses occasions de se balader !

Au cœur d'un Grand Cru

Fête de la Véraison 2014

La Véraison s'annonce et c'est tout naturellement à Châteauneuf-du-Pape que je fais étape aujourd'hui !

Vue sur Châteauneuf-du-PapeEntre Avignon et Orange, au cœur d'une destination mondialement connue pour son vignoble, le Terroir que je vous propose aujourd'hui est celui d'une appellation Grand Cru.

Réparti sur cinq communes (près de 3 200 Ha), le vin élaboré depuis des siècles porte le nom de la commune-centre de l'appellation : Châteauneuf-du-Pape.

Résidence secondaire des papes durant le Moyen-Age, ce n'est que depuis 120 ans que la commune porte ce nom. Avant 1893, elle s'appelait Châteauneuf-Calcernier, en lien direct avec la chaux qui y était produit.

Mais revenons au vin ! Quels sont les ingrédients permettant à ce dernier d'être un Grand Cru ?

Treize cépages et des galets

 

Deux facteurs expliquent en grande partie la qualité et la spécificité de ce vin :

- le Terroir (sol et sous-sol). Celui de Châteauneuf-du-Pape est intimement lié au Rhône (dépôts, retraits), mais on neVignes à Châteauneuf-du-Pape peut dissocier l'image des vignobles de Châteauneuf-du-Pape aux galets qui recouvrent une grande partie des parcelles. Ces derniers offrent notamment à la vigne une régulation des températures (grâce à son pouvoir de restitution de la chaleur). D'autres substrats sont présents avec des sols sableux, calcaires ou argileux.

Panneau d'information du sentier viticole

- les cépages sélectionnés et leurs assemblages. La particularité de l'appellation est d'avoir inscrit dans l'assemblage pas moins de 13 cépages, en majorité des vins rouges (9 contre 4 cépages blancs) donnant au vin sa complexité et sa diversité que vous pouvez retrouver dans les nombreux domaines de l'appellation.

Pour mieux comprendre tout cela, rien de tel que la pratique du sentier viticole, développé par les amis du site remarquable du Goût. Ludique et pédagogique, le sentier vous présente les caractéristiques du vignoble et les paysages façonnés par la nature et la main de l'homme. Avant de retrouver Vincent Durieu au caveau pour une dégustation, je reprends les chemins de traverse pour découvrir quelques éléments patrimoniaux de Châteauneuf-du-Pape.


Patrimoines...

Château de Châteauneuf-du-Pape

Depuis l'office de tourisme, je remonte les ruelles du village, dépassant l'Eglise N-D de l'Assomption (XIIe siècle) et j'arrive au pied du Château Papal, édifié au XIVe siècle. En position dominante, vous bénéficiez d'un panorama sur le Mont-Ventoux, les paysages viticoles autour de Châteauneuf-du-Pape et le Rhône.

Vue sur le Château de l'Hers

Ce fleuve, frontière naturelle et administrative, permettait le transit de marchandise avec la présence d'un port à Châteauneuf-du-Pape, assurant l'exportation de la chaux, des tuiles ainsi que le vin produit ici. Aujourd'hui la halte fluviale reçoit les excursionnistes en croisière sur le Rhône.

Ces enjeux expliquent également la position du château de l'Hers (XIIe siècle) dont les principaux revenus étaient générés grâce aux prélèvements liés à sa "fonction de péage". Relié par une digue (le château était alors sur une île), cet éperon rocheux était une enclave du Languedoc-Roussillon dans le Comtat Venaissin !

Le four à chaux

En Poursuivant vous arrivez au bras des Arméniers. Autrefois, celui-ci était un bras du Rhône. En atteste le chemin de halage encore visible par endroit et la présence des fours à chaux, activité économique majeure avant le développement de la viticulture au XIVe siècle. Déjà le retour s'annonce et je ne vous ai pas parlé du petit patrimoine (oratoires, chapelles, puits...) nombreux sur la commune !

Petit détour à la chocolaterie Bernard Castelain (Route de Sorgues) pour une dégustation des nombreuses créations chocolatées : Palet des Papes,  picholine ou encore le bouchon !

caveau - domaine DurieuPour terminer mon excursion à Châteauneuf-du-Pape, je me rends au caveau du Domaine Durieu. C'est dans une ambiance boisée et apaisante que débute la dégustation : mes cinq sens sont au rendez-vous !

L'oreille tout d'abord, avec l'ouverture d'une bouteille de la "cuvée Lucile Avril", nette et précise. C'est au tour du regard d'apprécier la couleur intense et saturée que dégage ce rouge, rapidement relayée par les arômes qu'ils développent au nez avant de prendre toute sa dimension gustative! Un concentré d'émotions !

Et le cinquième sens me direz-vous ? Et bien rendez-vous à la fête de la Véraison en ce premier week-end d'Août ! (Renseignements à l'Office de Tourisme de Châteauneuf-du-Pape)

Découvrez ainsi Châteauneuf-du-Pape et ses campagnes, au gré de nombreuses balades et randonnées tout en prenant le temps de déguster quelques vins dans les domaines situés à proximité. Avant de repartir, Vincent m'offre un dernier privilège, visiter la cave où sont vieillis ses prochaines créations !

Le Jabron, une vallée préservée

Vue sur la Montagne de Lure

Expédition hors du Vaucluse, je prends la direction d'une vallée que j'ai souvent traversé pour aller voir la famille dans les Alpes sans pourtant jamais m'y arrêter !

Aujourd'hui je décide de découvrir le sud de cette vallée, transversale à la Durance, et dont la rivière trouve sa source non loin du col de la Pigière : le Jabron.

Entre la Provence et les Alpes


Une ambiance singulière caractérise cette vallée, évoluant entre 450 m et 1826 m (Montagne de Lure) nous offrant des paysages variés et une constante : la faible emprise de l'habitat sur l'environnement valléen avec seulement 8 villages :

- cinq situés en fond de vallée (les Omergues, Montfroc, Curel, Saint-Vincent-sur-Jabron, Noyers-sur-Jabron),

- trois en retrait (Châteauneuf-Miravail,  Bevons et Valbelle).

Une configuration et un rythme, en accord avec les saisons, où les principales activités économiques sont en lien direct avec  ces dernières : exploitation forestière et productions agricoles (fromage de chèvre, élevage ovin). Cet équilibre fait de cette destination une référence pour celui ou celle qui aime se retrouver en déconnexion avec notre société où tout doit aller vite !!

Ainsi Jean Giono écrivait dans Provence :

"Au-delà de Sisteron, du côté droit encore, le doux Jabron. A peine un peu d’eau et qui va lentement, en ligne droite contre le flanc nord de la montagne de Lure, à travers des saules nombreux et un paysage du Moyen Age".

Une destination nature simplement

Pas de relief culminant à 4 000 m mais des pentes offrant suffisamment de sensations fortes que l'on soit un Vttiste expérimenté ou un débutant !

Une carte des boucles a d'ailleurs été éditée par l’Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence et la Communauté de Communes de la Vallée du Jabron, que vous pouvez vous procurer en faisant la demande à la Maison de Pays ou la visualiser sur Internet.

Les randonneurs ne sont pas en reste avec le passage de nombreuses itinérances avec le Tour de la Montagne de Lure, le GR6, sans compter les nombreuses boucles que vous pouvez également retrouver sur un cartoguide.

Pour ma part j'ai choisi de découvrir la vallée avec trois randonnées situées sur le versant nord de la Montagne de Lure, donc côté sud de la vallée !

La chapelle Saint-Pons, le tour de la montagne Saint-Michel et le cirque de Valbelle ! En parcourant ces sentiers, chemins, la déconnexion avec le monde moderne se fait naturellement, simplement et peu à peu les émotions s'expriment !

Se retrouver avec soi-même, écouter le rythme de son corps... Pour les artistes cette respiration inspire... à la création !

C'est sûr, je vais bientôt retourner au coeur de cette vallée pour y découvrir les flancs sud de la montagne de l'Ubac avant de rejoindre la citadelle de Sisteron !

Profitez des belles journées pour parcourir cette belle vallée à pied ou en vélo !


Image dans sa taille originale : 525.4 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger


Image dans sa taille originale : 70.5 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Tarifs abonnement viacarto

Tarifs abonnement viacarto
Image dans sa taille originale : 99.8 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger

Professionnels du Tourisme, rejoignez l'aventure Viacarto !

Hébergeurs, restaurateurs, loueurs de matériels, sites touristiques, artisans d'art, activités de plein air, offices de tourisme, rejoignez l'aventure Viacarto et valoriser votre territoire auprès de ses habitants et des touristes de passage.

Créez votre compte ---->


VIACARTO, UN OUTIL GRATUIT POUR TOUS

 

Viacarto.com est un outil innovant utilisant toutes les possibilités d’internet pour relier les professionnels du tourisme

Un objectif : permettre à tous les professionnels d'avoir une visibilité à proximité des itinéraires de découverte !

Sa volonté : développer la mise en réseau des professionnels et créer du lien afin de mutualiser les efforts faits par chacun pour la valorisation de leur territoire.

Viacarto.com peut également être utilisé par les organisateurs d’événements touristiques et/ou sportifs pour publier le tracé de leur événement et mettre en avant leurs partenaires professionnels.


A QUI SE DESTINE VIACARTO.COM

 

Viacarto est dédié à tous les professionnels du tourisme, associations sportives ou de développement touristique.

Vous pouvez :

- créer votre fiche pour vous rattacher aux chemins de balades à pied, à cheval ou en vélo proposés sur la plateforme et ainsi communiquer sur vos offres,

- améliorer votre visibilité pour les touristes,

- partager les routes touristiques alentours et vos chemins de découvertes ou pédagogiques.


COMMENT FONCTIONNE VIACARTO.COM ?

 

Viacarto.com est un portail destiné à tous.

Les itinéraires publiés sur la carte interactive sont à la fois accessibles aux familles, aux grands sportifs ou encore aux randonneurs à cheval.

 

Le menu situé à gauche de la carte permet de filtrer sa recherche selon la zone géographique où l’on se trouve, son mode de déplacement, sa forme physique ou encore la thématique que l’on souhaite découvrir (nature, culture, terroir…).

Les internautes peuvent également publier leur propre itinéraire de balade et carnet de voyage pour le partager avec leurs amis ou tout simplement pour informer les autres utilisateurs des belles balades à découvrir.


 

QU'EST-CE QUI DIFFERENCIE VIACARTO DES AUTRES PORTAILS DE BALADES / RANDONNEES ?

 

Il existe beaucoup de portails qui publient les itinéraires de randonnées sur un territoire en particulier. La plupart focalise sur un seul mode de déplacement (randonnées, vtt, …) et il est très rare que les prestataires touristiques soient associés aux balades proposées.

 

Viacarto.com est disponible sur toute la France, relie les itinéraires avec les professionnels du tourisme alentours et permet d’intégrer des chemins de balades avec tous modes de déplacement possible : à pied, à cheval, en vélo, en VTT, en trail, les familles ou encore les randonneurs aguerris.



 

QU'EST CE QUE CELA PEUT M'APPORTER ?

 

Coucher de soleil - CamargueViacarto.com est un véritable outil de communication à part entière qui prend comme point de départ la balade et toutes les envies de découverte sur une zone géographique donnée. Etre rattaché à une route touristique ou un chemin de randonnée pour un prestataire lui donne une visibilité différente en toute saison et crée un lien de proximité avec les internautes. En un seul clic, les internautes peuvent préparer leur séjour et leur excursion, connaître le temps de leur balade, savoir où ils s’arrêteront manger ou dormir puis choisir quel site ils iront visiter (musée, atelier d’artisan d’art).

De plus, Viacarto.com tient un blog (viacarto.fr), est présent sur les réseaux sociaux (Facebook, Google+ et twitter) et envoie à ses abonnés une newsletter régulièrement. Chaque mois une destination coup de cœur est mise en avant : itinéraires à découvrir en famille ou pour les sportifs et bons plans chez les prestataires partenaires alentours sont partagés avec les différents abonnés de Viacarto.com.



 

PORTAIL COLLABORATIF / PARTICIPATIF QU'EST-CE QUE CELA VEUT DIRE ?

 

Ceillac

Chaque utilisateur de Viacarto.com peut publier sur la carte interactive du site son propre itinéraire de randonnée : tracé, description détaillée (dénivelé, durée du parcours, distance, sites remarquables, …) et photos d’illustration. Les itinéraires créés par les internautes ou enregistrés dans leur carnet de voyage peuvent être partagés avec leurs amis directement sur le site.

Les associations sportives ou touristiques peuvent également ajouter les itinéraires de leurs évènements pour le partager avec les participants.

Viacarto.com a pour objectif principal de relier les prestataires entre eux et avec les visiteurs de leurs territoire, le côté collaboratif du site est donc un autre moyen de créer du lien.



 

SUR QUEL TERRITOIRE VIACARTO.COM EST-IL DISPONIBLE ?

Viacarto.com est disponible sur toute la France. L’entreprise étant basée dans la région PACA, les partenariats présents aujourd’hui sont principalement dans cette région mais chaque amateur de belle balade ou professionnel du tourisme en France peut s’inscrire sur le site et permettre à la valorisation de son territoire.



 

COMMENT PUIS-JE M'INSCRIRE SUR VIACARTO.COM ?

 

Canal au pied des Dentelles de MontmirailPour s’inscrire sur le portail Viacarto.com c’est facile. Il suffit de se rendre sur le site internet et de créer un compte. Chaque compte dispose d’une espace personnel avec un album photo, la liste de ses itinéraires et de ses carnets de voyages qui peuvent être partagés avec ses amis. Les professionnels disposent en plus d’une fiche descriptive de la structure et de leur offre. La marche à suivre pour s’inscrire est indiqué directement sur le site par l’onglet « comment ça marche » pour les internautes ou « accès professionnel » pour les prestataires souhaitant être présents sur notre carte.

N'hésitez pas à nous contacter, nous créerons alors ensemble votre profil sur Viacarto.com

 


Image dans sa taille originale : 1.0 MB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger


Image dans sa taille originale : 471.6 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger


Image dans sa taille originale : 44.3 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger


Image dans sa taille originale : 39.8 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger


Image dans sa taille originale : 371.9 kB | Voir l'image Voir Télécharger l'image Télécharger
Se connecter
Actualités

100% Gratuit sur www.viacarto.com !

Particuliers ou professionnels

Vidéo de viacarto